•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le scientifique qui a popularisé le « réchauffement planétaire » n’est plus

Le scientifique américain Wallace Smith Broecker dans une photo d'archives datant de novembre 2008.
Le scientifique américain Wallace Smith Broecker dans une photo d'archives datant de novembre 2008. Photo: Reuters / Dario Pignatelli

Le scientifique américain qui est à l'origine de l'expression « réchauffement planétaire », Wallace Smith Broecker, est décédé lundi à l'âge de 87 ans.

Associated Press

L’Université de Columbia, où il enseignait, a annoncé que le géochimiste est mort dans un hôpital à New York, à la suite d'une longue maladie de plusieurs mois.

M. Broecker a fait connaître l’expression « réchauffement planétaire » au grand public dans un article demeuré célèbre et publié en août 1975, dans lequel il avait justement prédit qu’une hausse du taux de dioxyde de carbone dans l’atmosphère entraînerait un réchauffement de la planète.

Le chercheur était également le premier à reconnaître ce qu’il appelait le « tapis roulant océanique », l'itinéraire théorique de la circulation de l'eau autour du globe, sous l'effet des vents et de la circulation thermohaline.

Environnement

Science