•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Payless Canada fermera 248 magasins au pays

Une enseigne de la chaîne de magasins de chaussures Payless ShoeSource
Une enseigne de la chaîne de magasins de chaussures Payless ShoeSource Photo: Associated Press / Matt Rourke
Radio-Canada

Le géant de la chaussure Payless annonce un vaste plan de restructuration et se place sous la protection des tribunaux en vertu de la loi sur les faillites. La société fermera ses 2500 boutiques nord-américaines, dont 248 sont situées au Canada, d'ici la fin du mois de mai.

L'entreprise cessera également ses activités en ligne.

Les 420 magasins situés dans 20 pays d’Amérique latine, qui constituent des raisons sociales distinctes, poursuivront leurs activités. Il en va de même pour les 370 franchises internationales situées dans 16 pays du Moyen-Orient, d’Asie et d’Afrique.

Chargé de procéder à la restructuration de l’entreprise, Stephen Marotta a indiqué, par voie de communiqué, « avoir agi avec diligence auprès de ses fournisseurs et de ses autres partenaires afin de repositionner Payless pour l’avenir en dépit des défis structurels, opérationnels et commerciaux rencontrés ».

Malgré ces efforts, nous devons maintenant mettre fin à nos activités de vente au détail en Amérique du Nord.

Stephen Marotta

« Les défis auxquels font face les détaillants aujourd'hui sont bien documentés et, malheureusement, Payless est issu d'une réorganisation antérieure mal outillée pour survivre dans l'environnement actuel du commerce de détail », a-t-il poursuivi.

Fondée en 1956, l’entreprise était notamment minée par une dette trop élevée, héritée d’une restructuration antérieure, et des magasins trop grands.

Commerce

Économie