•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le chef de Listuguj déplore des actes de violence dans sa communauté

Gros plan sur des gyrophares activés, alors que de la neige tombe.
Des gyrophares d'auto-patrouille par un soir d'hiver Photo: Radio-Canada / Daniel Coulombe
Radio-Canada

Jordan Isaac, de Listuguj, a comparu au palais de justice de New Carlisle lundi. Il fait face à des accusations de voie de fait avec lésion corporelle sur une femme, et d'entrave et de résistance à un agent. Le chef de la Première Nation, Darcy Gray, a réagi sur le compte Facebook de Listuguj pour que cesse la violence dans la communauté.

Selon le Conseil de bande, les policiers auraient reçu un appel dans la nuit du 17 février.

À leur arrivée sur les lieux, les policiers auraient trouvé une femme grièvement blessée. Ils auraient arrêté M. Isaac sur place.

La victime aurait été transportée à l'hôpital.

Darcy Gray devant la maison BusteedLe chef du conseil de bande de Listuguj, Darcy Gray Photo : Radio-Canada

Sur la page Facebook de Listuguj, le chef du conseil de bande Darcy Gray mentionne que la Première Nation apportera toute son aide aux familles touchées par ces évènements et rappelle l'importance de faire de Listuguj un endroit sécuritaire pour tout le monde, particulièrement pour les femmes.

Jordan Isaac demeure détenu jusqu'à son retour en cour le 21 février.

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Justice et faits divers