•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Alexis Vadeboncoeur fait à nouveau face à la justice

Alexis Vadeboncoeur. (Archives) Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Alexis Vadeboncoeur, qui a intenté une poursuite judiciaire au civil contre quatre policiers à la suite d'une arrestation musclée qui avait été filmée, fait de nouveau face à la justice. Le jeune homme de 25 ans aurait proféré des menaces à l'endroit d'un élève à l'intérieur d'un établissement d'enseignement.

Alexis Vadeboncoeur a comparu mardi après-midi au palais de justice de Shawinigan. Sept chefs d'accusation ont été déposés contre lui.

Il est notamment accusé d'avoir proféré des menaces de mort, d'avoir eu en sa possession un couteau dans un dessein dangereux et d'avoir eu en sa possession une arme à feu malgré une interdiction de la cour.

Quatre autres accusations en matière de possession illégale et de vente de cannabis ont aussi été portées contre lui.

Arrêté à sa première journée de classe

Lundi en fin de matinée, la Sûreté du Québec (SQ) s'est rendue à l'établissement d'enseignement Carrefour Mauricie de Shawinigan pour une intervention.

Un élève de 18 ans aurait été victime de menaces.

C'est ensuite qu'Alexis Vadeboncoeur a été arrêté, sur place, avec une arme blanche en sa possession.

L'accusé commençait sa formation à cet endroit.

Lors d'une perquisition dans un logement et dans un véhicule, la SQ a retrouvé une imitation d'arme de poing dans le véhicule et une quarantaine de grammes de cannabis.

Mauricie et Centre du Québec

Justice