•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus de 4 M$ de dons en 12 heures pour Bernie Sanders

Le reportage de notre correspondant à Washington, Raphaël Bouvier-Auclair
Radio-Canada

Douze heures après avoir annoncé qu'il sera candidat à l'investiture démocrate, Bernie Sanders a récolté plus de 4 millions de dollars américains, rapporte son équipe.

Le sénateur indépendant du Vermont a annoncé mardi que près de 150 000 personnes avaient contribué à sa campagne.

En début de journée, Bernie Sanders avait annoncé qu'il se lançait dans la course à la Maison-Blanche de 2020.

« Je voulais d'abord en informer les habitants du Vermont », a expliqué l'homme de 77 ans à la radio publique de l’État du nord-est des États-Unis.

« Ce que je promets, en faisant le tour du pays, c'est de porter les valeurs dont nous sommes tous fiers dans le Vermont : la croyance dans la justice, dans la communauté, dans la politique au niveau de la base, dans les réunions publiques », a-t-il affirmé.

« Le présent locataire de la Maison-Blanche est une source d’embarras pour notre pays », a déclaré M. Sanders sur les ondes de VPR. « C’est un menteur pathologique, il est raciste, sexiste, homophobe et xénophobe. »

« Il fait de la récupération à des fins partisanes sur le dos des minorités qui sont souvent des immigrants sans papier », a-t-il poursuivi en promettant une campagne très différente dans le but de chasser Donald Trump de la Maison-Blanche.

« Nous avons besoin d'un président qui comprend que le changement climatique est réel, est une menace existentielle pour notre pays et pour notre planète », a lancé M. Sanders dans une vidéo confirmant sa candidature.

Dans cette vidéo d’une dizaine de minutes, le sénateur Sanders affirme : « Notre campagne n'a pas pour seul objectif de battre Donald Trump, le président le plus dangereux dans l'histoire moderne américaine », nous devons transformer le « pays et créer un gouvernement basé sur les principes de justice économique, sociale, raciale et environnementale ».

Un homme portant des lunettes regarde au loin.Le sénateur américain Bernie Sanders a annoncé son entrée dans la course à la présidentielle 2020. Photo : Getty Images / Sean Rayford

Le nom de M. Sanders s’ajoute à une liste de candidats à l’investiture démocrate déjà bien garnie. Les sénateurs Cory Booker, Kamala Harris, Amy Klobuchar et Elizabeth Warren ont déjà annoncé leur candidature.

L’ancien vice-président de Barack Obama, Joe Biden, annoncera sous peu s’il briguera également l’investiture démocrate.

Bernie Sanders s’était porté candidat à l’investiture démocrate précédant la présidentielle de 2016, mais il s’était incliné devant Hillary Clinton.

Étiqueté comme marginal lors de l’investiture de 2016, Bernie Sanders a poussé le Parti démocrate vers la gauche du spectre politique en proposant des idées perçues comme radicales à l’époque. Il avait proposé l’idée d’une couverture de santé universelle, d’une université publique gratuite et d’un salaire minimum à 15 $.

Aujourd’hui, ces idées sont reprises par plusieurs autres candidats à l’investiture.

Natif de Brooklyn, cet ancien maire de Burlington a été élu à la Chambre des représentants de 1990 à 2006 avant de devenir sénateur. Il a été aisément réélu au Sénat en novembre dernier.

Avec les informations de l'Agence France Presse, de Reuters et de La Presse canadienne.

Politique américaine

International