•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le monde de la mode perd Karl Lagerfeld

Le reportage de notre correspondant à Paris, Jean-François Bélanger
Radio-Canada

Le couturier Karl Lagerfeld, directeur artistique de la maison Chanel, est mort mardi à Paris au terme d'une carrière d'une soixantaine d'années dans la haute couture internationale.

La maison de haute couture Chanel a confirmé mardi matin la disparition de celui qui était son directeur artistique depuis 36 ans, déplorant la perte d'une « star planétaire de la mode ».

Celui que l'on surnommait le « Kaiser » ou « King Karl » dans le domaine de la haute couture était né à Hambourg entre 1933 et 1935, selon les estimations de la presse, à qui il n'a jamais révélé sa véritable date de naissance qu'il affirmait ne pas connaître.

Il serait mort à l'âge de 85 ans, selon les médias européens. On ignore les raisons exactes de son décès, mais la santé du créateur déclinait rapidement ces dernières semaines.

Il ne s'était d'ailleurs pas présenté pour saluer le public à la fin du défilé de sa collection Printemps-Été 2019. Chose qu'il n'avait jamais manqué de faire depuis ses débuts chez Chanel.

Selon Reuters qui cite une source chez Chanel, c'est l'assistante de Lagerfeld, Virginie Viard, qui assurera jusqu'à nouvel ordre la direction artistique de la célèbre maison de couture parisienne.

Le couturier allemand Karl Lagerfeld lors du défilé Croisière 2017-2018 pour Chanel, à Paris, en mai 2017.Le couturier allemand Karl Lagerfeld lors du défilé Croisière 2017-2018 pour Chanel, à Paris, en mai 2017. Photo : Reuters / Gonzalo Fuentes

Personnage excentrique et flamboyant, Karl Lagerfeld avait fait ses débuts en France chez Balmain puis chez Patou et Chloé, avant d'occuper en Italie la direction artistique de la griffe Fendi en 1965 et plus tard la prestigieuse maison Chanel, en 1983, qu'il n'a plus quittée par la suite.

Lunettes fumées en permanence, collets très hauts, breloques et gants de cuir noir, son look parfois clinquant était une signature qu’il a brandie comme un étendard dans le monde de la mode et de la création, où il fut aussi photographe, dessinateur, éditeur et réalisateur.

Si Saint-Laurent était le roi, lui il était l’empereur. [...] Karl Lagerfeld c'est un feu d'artifice qui éclate dans tous les sens.

Jean-Claude Poitras, créateur de mode et couturier
Entrevue avec Stéphane Le Duc, journaliste spécialisé en mode.

« C’était un personnage flamboyant, controversé tout ce que vous voulez, mais on ne pouvait pas nier son génie », assure Jean-Claude Poitras.

Il aimait choquer, il aimait provoquer, par moments c’était à la limite du bon goût [...] Mais derrière le personnage, il était d’une intelligence redoutable, d’un humour cinglant, c’est un être qui a fasciné.

Jean-Claude Poitras, créateur de mode et couturier

À lire aussi :

Un redoutable homme d'affaires

La vitrine d'une boutique Chanel de Londres.La vitrine d'une boutique Chanel de Londres. Photo : Reuters / Henry Nicholls

Engagé par les frères Gérard et Alain Wertheimer pour relancer la marque Chanel qui déclinait au début des années 1980, Karl Lagerfeld a propulsé la maison couture de la rue Cambon dans les hautes sphères en modernisant l’allure et la griffe des produits Chanel. Un véritable électrochoc.

Rapidement, l’étiquette Chanel s’est hissée aux côtés des plus grandes marques de luxe mondiales aux côtés de Louis Vuitton.

La maison Chanel, qui a rendu publics pour la première fois de son histoire ses résultats financiers en juin 2018, a rapporté un chiffre d’affaires de 9,62 milliards de dollars en 2017.

Entrevue avec Madeleine Goubau

Avec les informations de Reuters et Agence France-Presse

International