•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une subvention annoncée toujours attendue pour la salle Jean-Marc-Dion

La salle Jean-Marc Dion à Sept-Îles
La salle Jean-Marc Dion à Sept-Îles Photo: Radio-Canada / Marc-Antoine Mageau
Radio-Canada

Près de cinq ans après la première demande de subvention et neuf mois après l'annonce de l'octroi de la subvention par l'ancien ministre Pierre Arcand, la salle Jean-Marc-Dion de Sept-Îles attend toujours le versement des quelque 732 000 dollars par le gouvernement du Québec.

L'argent doit servir à remplacer le matériel scénographique qui date de la construction de la salle en 1993.

Une porte-parole du ministère de la Culture indique que le dossier est toujours en analyse.

Stéphan Dubé, le directeur général de la salle Jean-Marc-Dion, s'impatiente.

Il indique que la demande de subvention a été rigoureusement complétée.

Nous, ce qu'on sait par rapport à la demande de subvention qu'on a faite, c'est que le dossier est parfait. Il est complet. Il est acheminé. On attend juste que quelqu'un se décide à signer, affirme M. Dubé.

Selon lui, le changement de gouvernement peut expliquer ce retard.

Comme il y a une nouvelle administration au gouvernement, j’imagine que la ministre de la Culture a dû reprendre tous les dossiers, toutes les demandes et éventuellement les valider.

Stéphan Dubé, directeur général de la salle Jean-Marc-Dion

En mai dernier, Pierre Arcand, qui était alors ministre responsable de la Côte-Nord, avait annoncé une subvention de 732 000 $.

Le ministre responsable de la Côte-Nord, Pierre Arcand, lors de son annonce à la salle Jean-Marc DionLe ministre responsable de la Côte-Nord, Pierre Arcand, lors de son annonce à la salle Jean-Marc Dion Photo : Radio-Canada

L’année précédente, la Ville de Sept-Îles avait quant à elle promis un investissement de 104 000 $ pour la mise aux normes des équipements techniques de la salle. Cette participation financière est cependant conditionnelle à la subvention du ministère de la Culture et des Communications.

La députée de la circonscription de Duplessis, Lorraine Richard, déplore que le financement annoncé n'ait pas encore été versé ou confirmé par le nouveau gouvernement. Lorraine Richard promet de questionner la ministre de la Culture, Nathalie Roy, à ce sujet.

Je vais faire les interventions nécessaires pour voir qu'est-ce qui s'est passé? Qu'est-ce qui fait que l'on n'a pas décaissé les fonds encore pour être capable de vraiment commencer et terminer le projet?

Lorraine Richard, député de Duplessis

Avec les informations de Jean-Louis Bordeleau

Côte-Nord

Infrastructures