•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Santé Canada déconseille les produits contre le rhume avec opioïdes

Du sirop versé dans une cuillère.
Santé Canada conclut qu'il n'existe que des preuves modestes de l'efficacité des opioïdes dans des produits contre la toux et le rhume destinés aux enfants et aux adolescents. Photo: getty images/istockphoto / spukkato
La Presse canadienne

Santé Canada déconseille aux enfants et aux adolescents de moins de 18 ans d'utiliser des produits contre la toux et contre le rhume qui contiennent des opioïdes.

Une revue de la sécurité réalisée par l'agence fédérale a conclu qu'il n'existe que des preuves modestes de l'efficacité du puissant narcotique dans des produits contre la toux et le rhume destinés aux enfants et aux adolescents.

La revue n'a constaté aucun lien solide entre ces produits et une consommation excessive d'opioïdes par les jeunes Canadiens, mais elle a déterminé que leur utilisation en bas âge pourrait être un facteur dans d'éventuels problèmes de toxicomanie plus tard dans leur vie.

Trois opioïdes sont actuellement autorisés pour soigner la toux au Canada : la codéine, l'hydrocodone et la norméthadone. La codéine est aussi disponible en faibles doses, sans prescription, pour soulager la toux et le rhume.

Santé Canada conseille aux parents de consulter un professionnel de la santé pour trouver des alternatives aux produits contenant des opioïdes pour les enfants et les adolescents.

L'utilisation de ces produits contenant des opioïdes est en baisse depuis cinq ans chez les patients de 18 ans et moins.

Les prescriptions destinées à ce groupe d'âge ne représentent plus que 4 % du total des Canadiens.

Santé publique

Société