•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Complot terroriste visant VIA Rail : nouvel appel judiciaire

Des sketches de cour de Chiheb Esseghaier et Raed Jaser juxtaposés
Chiheb Esseghaier et Raed Jaser Photo: La Presse canadienne / Tammy Hoy, John Mantha
La Presse canadienne

Les deux hommes reconnus coupables de terrorisme dans le complot visant des trains de VIA Rail demandent à la plus haute instance judiciaire de l'Ontario de leur accorder un nouveau procès, arguant que le jury qui les avait déclarés coupables avait été choisi de manière inappropriée.

Le coaccusé de Jaser, Chiheb Esseghaier, continue de se représenter lui-même, mais un avocat désigné pour l'assister tout au long de la procédure judiciaire est d’accord pour dire que le jury n'a pas été constitué de manière appropriée et qu'un nouveau procès devrait être ordonné pour les deux hommes.

Les avocats de Raed Jaser soutiennent que le juge qui a supervisé l'affaire a commis plusieurs erreurs, mais la cour a déclaré qu’elle examinerait d’abord la question de la sélection du jury avant d’étudier les autres problèmes potentiels. La contestation devrait être entendue mardi par un tribunal de Toronto.

Jaser et Esseghaier ont été reconnus coupables en 2015 de huit chefs d'accusation liés au terrorisme. Ils ont été condamnés à la prison à vie sans possibilité de libération conditionnelle avant 2023.

Le juge de Toronto qui a présidé leur procès avait alors conclu que les deux hommes n'avaient pas renoncé à leurs croyances extrémistes ni accepté la responsabilité de leurs infractions.

Terrorisme

Justice et faits divers