•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le ministre de l'Éducation dénonce la volonté du PCU d'arrêter sa réforme scolaire

Des élèves dans le couloir d'une école
Des élèves dans le couloir d'une école Photo: Aucune / Radio-Canada
Radio-Canada

Le ministre de l'Éducation de l'Alberta, David Eggen, qualifie la volonté du chef du Parti conservateur uni (PCU), Jason Kenney, de bloquer sa réforme du système scolaire de scandaleuse et de malhonnête, et dit que c'est le résultat d'une manoeuvre politique.

Ses propos interviennent après un discours de M. Kenney devant des militants, samedi, durant lequel il entendait, entre autres, permettre aux élèves de meilleurs accès aux métiers.

« Ce n’est pas une critique constructive, estime David Eggen. C'est une attaque sauvage du programme et de l’éducation de nos enfants. Jason Kenney devrait avoir honte. »

Le ministre de l’Éducation rappelle que le gouvernement néo-démocrate a lancé une refonte de 60 millions de dollars du système éducatif, qui sera mise en place sur une période de six ans.

Ce dossier sensible est abordé dans un contexte de précampagne électorale, car une élection provinciale doit être déclenchée en Alberta entre le 1er mars et le 31 mai.

Alberta

Politique provinciale