•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les syndiqués de la Caisse Desjardins de Hauterive en grève

Une vingtaine de personnes manifestent devant la Caisse populaire Desjardins de Hauterive
La convention collective de ces employés est échue depuis le 16 juillet 2017. Photo: Radio-Canada / Benoît Jobin
Jean-Louis Bordeleau

À Baie-Comeau, les syndiqués de la Caisse Desjardins de Hauterive sont en grève pour la journée. Dans la matinée, ils étaient une vingtaine sur les piquets de grève devant leur lieu de travail.

La convention collective de ces employés est échue depuis le 16 juillet 2017. Leur syndicat craint que la négociation débouche sur un nivellement vers le bas de leurs conditions.

L’employeur souhaite notamment ne plus respecter l’ancienneté lors de l’attribution des postes. La Caisse Desjardins demande des changements d’horaires qui compromettent la conciliation travail-famille, sans compter un recul au niveau des vacances, plaide le syndicat dans un communiqué.

Toujours selon le syndicat, aucune offre salariale n'aurait encore été déposée par l'employeur.

En décembre, les membres du syndicat avaient voté à 96 % en faveur d'un mandat de grève de cinq jours à exercer au moment opportun.

Une manifestation devant un édifice. Dans une fenêtre, un collant où il est indiqué « Ma Caisse en négociation ».Les membres du syndicat des caisses Desjardins de la Côte-Nord de la section Hauterive à Baie-Comeau avaient voté à 96 % en faveur d'un mandat de grève de cinq jours à exercer au moment opportun. Photo : Radio-Canada / Benoît Jobin

On va regarder de quelle façon l'employeur va se comporter par rapport aux moyens de pression qu'on fait et à la grève. Chaque jour, on réévalue la situation [...], précise le président du conseil central de la CSN Côte-Nord, Guillaume Tremblay.

La prochaine séance de négociation se tiendra les 26 et 27 février prochains.

Au moment d'écrire ces lignes, les responsables de la caisse ne nous avaient pas rappelés.

Avec les informations de Marie-Jeanne Dubreuil

Côte-Nord

Relations de travail