•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus de 50 nouvelles classes de maternelle pour les enfants de quatre ans dans l'Est-du-Québec

Un enfant lit un livre
250 nouvelles classes de maternelle pour les petits de quatre ans. Photo: Radio-Canada
Joane Bérubé

Les trois régions de l'Est-du-Québec accapareront 20 % des nouvelles classes de maternelles avec la création de 51 classes à la prochaine rentrée scolaire, sur un total de 250 dans l'ensemble du Québec.

Le ministre de l'Éducation, Jean-François Roberge, en a dévoilé un peu plus dimanche sur son plan de déploiement des nouvelles classes de maternelle pour les enfants de quatre ans.

La répartition des nouvelles classes est très variable dans les trois régions de l'Est-du-Québec.

Au Bas-Saint-Laurent, un total de 38 nouvelles classes de maternelle pour les petits de quatre ans seront ouvertes en 2019-2020, dont 18 à la seule commission scolaire de Kamouraska-Rivière-du-Loup.

Sur la Côte-Nord, seulement quatre nouvelles classes seront implantées en 2019-2020.

Les commissions scolaires du Fer et du Littoral pourront accueillir chacune deux nouvelles classes en septembre prochain, tandis qu'aucune nouvelle classe ne sera créée dans les commissions scolaires de l’Estuaire et de la Moyenne-Côte-Nord.

En Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, neuf nouvelles classes de maternelle pour les tout-petits seront créées en 2019-2020. La région comptait déjà 25 classes pour les enfants de quatre ans. Elle en comptera donc 34 en septembre prochain.

Selon les ressources disponibles

Le ministre Jean-François Roberge explique que le nombre de classes créées a été établi en fonction de consultations réalisées en décembre dernier auprès des commissions scolaires.

Le ministre de l'Éducation, Jean-François Roberge Le ministre de l'Éducation, Jean-François Roberge Photo : Radio-Canada

Le ministre indique qu’il s’est assuré que toutes les ressources nécessaires ainsi que le personnel enseignant et professionnel étaient disponibles pour l’implantation des 250 nouvelles classes.

Il est aussi prévu qu'une ressource supplémentaire, spécialisée dans le développement des enfants d’âge préscolaire, soit présente à temps partiel dans toutes les nouvelles classes de maternelle, en appui aux enseignants.

Chaque classe devra compter au moins six élèves qui vivent dans des milieux défavorisés.

Pour être admissibles, les élèves devront avoir quatre ans au plus tard le 1er octobre 2019.

L’ajout de 250 classes de maternelle pour les enfants de quatre ans portera le nombre total de ce type de classes à 644 dans l’ensemble de la province.

Le ministre se donne cinq ans pour implanter les maternelles quatre ans dans l’ensemble du réseau.

Répartition des nouvelles classes de maternelle quatre ans dans les commissions scolaires de l’Est-du-Québec

BAS-SAINT-LAURENT

Classes ajoutées : 38

  • Commission scolaire des Phares : 4
  • Commission scolaire des Monts-et-Marées : 8
  • Commission scolaire du Fleuve et des Lacs : 8
  • Commission scolaire de Kamouraska-Rivière-du-Loup : 18

Total des classes de maternelle quatre ans : 54

GASPÉSIE-ÎLES-DE-LA-MADELEINE

Classes ajoutées : 9

  • Commission scolaire des Îles : 1
  • Commission scolaire René-Lévesque : 5
  • Commission scolaire des Chic-Chocs : 3

Total des classes de maternelle quatre ans : 34

CÔTE-NORD

Classes ajoutées : 4

  • Commission scolaire du Littoral : 2
  • Commission scolaire du Fer : 2
  • Commission scolaire de l’Estuaire : 0
  • Commission scolaire de la Moyenne-Côte-Nord : 0

Total des classes de maternelle quatre ans : 16

Bas-Saint-Laurent

Éducation préscolaire