•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Roland Giguère n'est plus

Radio-Canada

Le corps du poète et peintre québécois a été retrouvé dimanche soir dans la rivière des Prairies, près de Montréal.

Le corps du poète, artiste graphique et peintre Roland Giguère, a été repêché dans la rivière des Prairies dimanche soir, non loin de chez lui. Le poète, qui souffrait de graves problèmes de vue et d'ouïe avait 74 ans. Il avait reçu en 1999, le prix Athanase-David, la plus haute distinction accordée par le gouvernement québécois dans le domaine des Lettres.

Depuis ses premiers écrits publiés, alors qu'il n'a pas encore 20 ans, Roland Giguère tient une place essentielle dans le monde des Lettres au Québec. Cet homme aux multiples talents - poète, graphiste, typographe, éditeur, graveur, peintre - joue un rôle de défricheur, d'éclaireur et de modèle pour tous ceux qui, après lui, consacreront leur vie aux livres.

Né à Montréal le 4 mai 1929, Roland Giguère étudie à l'Institut des arts graphiques de Montréal « par amour du livre » et publie ses premiers poèmes alors qu'il est encore étudiant. Sitôt obtenu son diplôme de typographe, il fonde les Éditions Erta. L'occasion pour lui de publier ses oeuvres ainsi que celles de nombreux autres poètes québécois de sa génération. Par la suite, il séjourne pendant plusieurs années en France où il participe très activement à la vie culturelle et collabore, entre autres, au groupe Phases, aux revues Edda, Boa, La Brèche, Documento Sud.

Tout au long de sa carrière, Roland Giguère publie de nombreux recueils de poésie, reçoit le prix France-Canada, le Prix des concours littéraires du Québec et le Grand Prix littéraire de la Ville de Montréal pour L'âge de la parole, publié aux Éditions de l'Hexagone. Il refuse le Prix du Gouverneur général en 1973 pour des raisons politiques.

En 1982, Roland Giguère est également lauréat du prix Paul-Émile-Borduas qui reconnaît l'importance d'un artiste en arts visuels. En 1995, il est décoré de la médaille de l'Académie des Lettres du Québec pour l'ensemble de son oeuvre.

Roland Giguère était marié à Marthe Gonneville et n'avait pas d'enfant.