•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Jason Kenney rallie ses militants lors d’un discours à Edmonton

Avec de nombreux supporteurs derrière lui, Jason Kenney qui porte un costume-cravate se tient devant un podium.
Jason Kenney s'adresse à une foule de 500 personnes à Edmonton. Photo: Radio-Canada / Scott Neufeld
Radio-Canada

Lors d'un discours devant 500 militants à Edmonton, le chef du Parti conservateur uni (PCU) de l'Alberta, Jason Kenney, a dévoilé samedi quelques détails de sa plateforme politique.

S’il était élu premier ministre, M. Kenney a déclaré qu’il retirerait « les couches inutiles de bureaucratie » dans les services publics et qu’il remettrait à plat le système éducatif.

Il souhaite notamment que les élèves puissent avoir un meilleur accès aux métiers et aux savoirs informatiques afin de mieux les aider à s’intégrer à l’économie future.

Le chef du PCU entend aussi ne plus subventionner les industries éoliennes et solaires.

« Nous commençons ce soir notre lutte pour une Alberta forte et libre », a-t-il déclaré.

Jason Kenney déclare comprendre que les conservateurs s’étaient montrés trop arrogants au pouvoir et que par conséquent ils ont perdu les élections provinciales de 2015.

En octobre 2018, la première ministre, Rachel Notley, a également dévoilé à ses militants une vision de la campagne électorale qu’elle lancerait en vue du scrutin prévu au printemps.

La reprise de la croissance économique et du marché de l’emploi en faisait partie.

Alberta

Politique provinciale