•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

5 activités à faire en famille au Festival du Voyageur

Une famille de deux parents et trois petits enfants allongés sur le sol dans une tente du festival.
La famille Arava épuisée après avoir trop dansé. Photo: Radio-Canada / Gavin Boutroy
Radio-Canada

D'innombrables spectacles, de la tire, le fort Gibraltar, le forgeron, les tournées en traîneaux tirés par de chevaux : comment choisir parmi toutes les activités possibles du Festival du Voyageur? Voici cinq suggestions pour vous guider dans vos journées enneigées.

1. Le grand retour des chiens de traîneau

Des chiens de traîneau souriant dans la neige à la tombée de la nuit. Deux chiens de traîneau du chenil Streeper Kennels. Photo : Radio-Canada / Gavin Boutroy

Des randonnées en traîneaux tirés par des chiens sont de retour au Festival du Voyageur. « C’est quelque chose qui ne s’est pas passé au festival depuis 15 ans, c’est super excitant pour les gens », affirme le directeur général, Darrell Nadeau.

« Les courses devenaient chères à organiser parce qu'il y a une bourse pour le gagnant, alors on les a mis de côté. Mais cette année, on a décidé d'inviter des propriétaires de chiens et de traîneaux uniquement pour des randonnées. C’est un peu plus abordable », note M. Nadeau.

Les chiens viennent du chenil Streeper Kennels de Detroit Lake au Minnesota, à quatre heures au sud de Winnipeg. Le propriétaire, Ed Streeper est un Canadien de Fort Nelson, en Colombie-Britannique, expatrié depuis 30 ans.

« Dans le passé, je participais aux courses organisées par le Festival, j’ai même gagné ici deux fois! », lance M. Streeper. Il est venu avec 43 de ses 130 chiens, et ils sont tout heureux de courir dans la neige canadienne, ajoute-t-il.

Le départ à toute vitesse d'un traîneau.Les randonnées en traîneaux tirés par des chiens sont offertes tous les jours. Photo : Radio-Canada / Gavin Boutroy

2. Les DJ pour enfants (et leurs parents)

La famille Arava en train de danser.La famille Arava en train de danser. De gauche à droite : Solomon, Aviv Lev, Ednah, Lior et Rachelanne. Photo : Radio-Canada / Gavin Boutroy

Les DJ ne sont pas souvent associés à la vie de famille. Cependant, le Festival du Voyageur a pu recruter des DJ spécialistes de la musique pour enfant, en plus des nombreux autres spectacles pour enfants qu'on trouve dans la programmation, qu'on peut consulter sur le site web du Festival.


3. Les randonnées en raquette

Des personnes en raquette descendent une petite colline. « La partie la plus difficile de la randonnée en raquette est [cette descente] au début », lance Brett Lamoureux, le guide de la randonnée. Photo : Radio-Canada / Gavin Boutroy

Red River Outfitting, une compagnie de Lorette, au Manitoba, offre pendant le Festival des balades en raquette qui s'adressent à des gens de tous les âges. Le long du trajet, « on explique l’histoire économique de la rivière Rouge », indique Brett Lamoureux, employé de Red River Outfitting et animateur des randonnées.

« On veut que ce soit le plus inclusif possible. Il y a quand même des montées, des descentes, on va au bord de la rivière, et si l'accumulation de neige le permet, nous avons une course », ajoute-t-il. Selon lui, les courses attirent souvent des couples qui aiment se livrer à une compétition amicale.

Quelle que soit la taille de vos chaussures, vous trouverez raquette à vos pieds, promet Brett Lamoureux. « Nous n’avons jamais refusé quelqu’un en raison de la taille de ses chaussures », précise-t-il. Des traîneaux sont disponibles pour les enfants qui ne voudraient pas terminer la randonnée en raquette.


4. Les sculpteurs de bois

Un homme sculpte un rondin de bois avec une tronçonneuse. Un sculpteur à la tronçonneuse au parc du Voyageur. Photo : Radio-Canada / Gavin Boutroy

Une nouveauté : samedi, les jolis ronronnements de tronçonneuses se mêlaient aux airs des gigues de la rivière Rouge, non loin des glissades. Une foule d’enfants fascinés était regroupée autour de la clôture de sécurité, derrière laquelle des artisans sculptaient le bois avec leurs tronçonneuses.

Radio-Canada a constaté qu’au moins un enfant a été emmené chez lui en pleurs parce qu’il voulait continuer de regarder ces sculpteurs au travail. Parents, soyez avertis!


5. Les glissades

Une femme et un enfant dans une luge.La foule a bien aimé la nouvelle bosse sur les glissades. Photo : Radio-Canada / Gavin Boutroy

Elles sont un incontournable du Festival, « une expérience inoubliable » pour les enfants, affirme Darrell Nadeau.

« Les glissades de notre terrain de jeu n'ont jamais été aussi grandes, poursuit-il. On a beaucoup de neige cette année, on a une petite bosse pour que les gens puissent sauter. »

Le Festival a cependant bien tenu compte de préoccupations du public concernant la sécurité. « Depuis quelques années, les casques sont obligatoire pour les jeunes, les adultes, les ados, pour tout le monde. On a des casques pour toutes les grandeurs de têtes », dit M. Nadeau.

On trouve aussi dans le parc des glissades qui passent à l’intérieur de sculptures de neige.

Notre dossier sur le Festival du Voyageur 2019

Manitoba

Divertissement