•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rouyn-Noranda : nouveau sursis pour des propriétaires d'abris sommaire

Camp de chasse enneigé.
Camp de chasse enneigé. Photo: Radio-Canada / Jean-François Deschênes
Radio-Canada

Les détenteurs de bail d'abri sommaire situés sur le territoire de Rouyn-Noranda ont jusqu'à octobre prochain pour se conformer à la réglementation sur les camps de chasse.

Les normes à respecter ont trait à la superficie, aux installations électriques ou à l'alimentation en eau entre autres.

L'été dernier, la Ville de Rouyn-Noranda avait déjà donné un sursis aux propriétaires.

Ils devaient normalement se mettre aux normes avant la fin du mois de février en cours.

La mairesse de Rouyn-Noranda, Diane Dallaire, dit attendre des décisions du ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles sur le sujet.

Il y a eu une demande qui a été faite au ministère [de l’Énergie et des Ressources naturelles] de revoir la réglementation, d'assouplir un peu, parce que la réglementation datait de plusieurs années.

La mairesse de Rouyn-Noranda, Diane Dallaire

La demande a été acheminée, pendant ce temps il y a des propriétaires d'abris sommaires qui sont en attente ou en défaut de corriger leur installation. Mais ne sachant pas exactement la position du ministère, on s'est dit qu'il était peut-être plus sage de reporter le délai en attendant la positon du ministère suite à notre demande, explique Diane Dallaire.

Selon la mairesse, il y aurait autour de 1700 abris sommaires à Rouyn-Noranda et plus de 7000 en Abitibi-Témiscamingue.

Abitibi–Témiscamingue

Chasse et pêche