•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Randonnée des Demoiselles de l’Est se prépare pour son 10e anniversaire

Des femmes habillés en habit de motoneige marchent en direction de motoneiges
Des femmes participent au poker run dans le but d'amasser des fonds pour les Demoiselles de l'Est Photo: Radio-Canada / Joane Bérubé
Joane Bérubé

À l'approche de la 10e Randonnée des Demoiselles de l'Est, un peu plus d'une quarantaine de motoneigistes ont sillonné samedi les sentiers de la Matanie dans le cadre du poker run annuel organisé par le club des Amoureux de la motoneige, en collaboration avec le club des Demoiselles de l'Est.

Les profits de la journée seront versés aux Demoiselles de l’Est pour l'organisation de leur excursion à motoneige de 165 kilomètres réservée aux femmes. L'événement aura lieu en Matanie le 2 mars prochain.

Les organisatrices visent un objectif de 100 participantes et espèrent amasser 30 000 $ pour le dixième anniversaire de la randonnée.

Des motoneigistes et leurs motoneigesUne quarantaine de personnes ont pris le départ samedi matin de Saint-Adelme pour le Poker Run annuel du Club des amoureux de la motoneige. Photo : Radio-Canada / Joane Bérubé

Selon la marraine de l’événement, Maria Fortin, la popularité de ce loisir est en augmentation auprès des femmes. Au fil des années, on le note, avec le club des Amoureux de la motoneige ou d’autres associations provinciales, de plus en plus de femmes possèdent leur propre motoneige, relève Mme Fortin.

Cette dernière ajoute que les femmes pour qui la randonnée sera leur première grande sortie en motoneige peuvent être accompagnées.

160 km pour une personne qui n’en fait pas souvent, c’est quand même une bonne journée, renchérit Mélissa Bouffard, l'une des organisatrices et fondatrices de l’événement.

Photographiées à l'extérieur, les deux femmes sourient à la caméra.Mélissa Bouffard, organisatrice de la Randonnée des demoiselles de l'Est, et Maria Fortin, marraine de la 10e Randonnée Photo : Radio-Canada / Joane Bérubé

Cette année, les motoneigistes partiront de Matane pour se diriger vers Saint-René où elles feront une halte avant de repartir pour Sayabec. Le dîner est prévu à Saint-Damase. Le groupe se rendra ensuite à Saint-Ulric puis reviendra à Matane. La randonnée se terminera par un souper suivi d’une soirée.

L’argent recueilli dans le cadre de l'événement sera versé aux femmes atteintes du cancer du sein qui ont besoin d'un soutien financier pour traverser cette épreuve.

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Motoneige