•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’ancienne sénatrice Erminie Cohen est décédée

Erminie Cohen.

Erminie Cohen a été sénatrice de 1993 à 2001.

Photo : Radio-Canada / CBC

Radio-Canada

L'ancienne sénatrice néo-brunswickoise Erminie Cohen, connue pour son engagement communautaire, est morte vendredi soir à Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick, à l'âge de 92 ans.

Native de Saint-Jean et diplômée de l’Université Mount Allison, Mme Cohen a été sénatrice pour le Nouveau-Brunswick de 1993 à 2001. Elle avait été nommée au Sénat par le premier ministre Brian Mulroney.

Dans un communiqué samedi, le premier ministre du Nouveau-Brunswick, Blaine Higgs, a salué la mémoire d’une leader respectée de la région de Saint-Jean et membre passionnée de la communauté juive qui s’est engagée tout au long de sa vie dans la défense de la justice sociale.

Membre du premier Conseil consultatif sur la condition de la femme du Nouveau-Brunswick, Erminie Cohen a fondé l’organisme Women for Action, qui a entre autres mis sur pied des refuges pour les femmes victimes de violence conjugale.

Mme Cohen a également créé la Fondation du Nouveau-Brunswick pour l’adoption.

Elle a été décorée de l’Ordre du Canada en 2010 et de l’Ordre du Nouveau-Brunswick en 2017.

Décédée des suites d’une courte maladie, Mme Cohen a toute sa vie été membre de l’ancien Parti progressiste-conservateur du Canada, et se disait fière de porter l’étiquette de « Red Tory », selon l’avis de décès publié par la famille.

Ses funérailles seront célébrées lundi à 13 h, à Saint-Jean.

Nouveau-Brunswick

Politique fédérale