•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des centaines de personnes rendent hommage à la fillette tuée en banlieue de Toronto

Une personne mettant une chandelle sur la neige.
Des centaines de personnes rendent un hommage à Riya Rajkumar, retrouvée morte dans la nuit de jeudi à vendredi. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Des centaines de personnes rendent hommage samedi à la petite Riya Rajkumar, retrouvée morte dans la nuit de jeudi à vendredi.

Des chandelles ont été allumées à 18 h, au parc Meadowvale Village de Mississauga, à deux pas de l'école fréquentée par la jeune fille.

L’organisatrice de l'événement, Amrita Naipaul, a raconté à Radio-Canada être une connaissance de la mère de la victime. « En tant que communauté, la disparition de la petite a été ressentie par tout le monde », a soutenu l’organisatrice dans une publication Instagram.

Il y a tant de gens qui ont souffert de la disparition de cet ange, la famille de Riya a besoin de nos prières et de notre amour.

Amrita Naipaul, dans une publication Instagram
Un homme avec une chandelle à la main.Un homme avec une chandelle à la main. Photo : Radio-Canada

L’enquête pour homicide avait débuté après que le corps de la jeune 11 ans, eut été retrouvé dans une résidence, dans la nuit de jeudi à vendredi.

L'enfant avait fait l'objet d'une alerte Amber.

Des fleurs et des ballonsDes fleurs et des ballons ont été déposés à la résidence où le corps de la fillette a été retrouvé. Photo : Radio-Canada / Linda Ward

Le père de fillette, Roopesh Rajkumar a été arrêté par la police sur la route 11 à Orillia, à environ 130 km au nord de Brampton. Il fait face à une accusation de meurtre au premier degré.

La victime avait passé la journée avec son père pour célébrer son anniversaire, selon la police. L'homme de 41 ans, qui n'avait pas la garde de l'enfant, devait la ramener avant 18 h 30.

L’enquête sur les circonstances entourant la mort de la jeune fille se poursuit.

Toronto

Justice et faits divers