•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La santé publique de Toronto demande l’interdiction des produits comestibles à base de cannabis

Des biscuits posés sur une table en bois, entourés de cannabis séché et de feuilles de cannabis.
Les biscuits au cannabis font partie des produits dont le gouvernement fédéral a promis d'encadrer la vente d'ici octobre 2019. Photo: iStock
Radio-Canada

Alors que Santé Canada cherche à réglementer les produits comestibles à base de cannabis, le bureau de la santé publique de Toronto en demande l'interdiction.

Dans un rapport présenté au conseil de la santé de la Ville de Toronto, le bureau de la santé publique et la Dre Eileen de Villa, médecin hygiéniste en chef de Toronto, notent que puisque certains produits peuvent avoir des formes qui sont attrayantes pour les jeunes enfants, il serait mieux de les interdire.

Le conseiller municipal, Joe Cressy, approuve la suggestion faite par la Dre de Villa.

Si vous légalisez des produits qui ont la forme d'oursons ou de sucettes, vous augmenterez la probabilité que les enfants en consomment.

Joe Cressy, conseiller municipal à Toronto

Nous devons faire très attention à ce que les directives et les restrictions appropriées soient en place, ajoute celui qui est à la tête du conseil de la santé de Toronto.

Le conseiller Joe Cressy en entrevue avec CBC, dans un couloir, il porte une chemise blanche et un veston noir, il a les cheveux châtains clairsLe conseiller municipal Joe Cressy siège au conseil d'administration du centre Harbourfront. Photo : Radio-Canada / Yan Jun Li

En décembre, le gouvernement fédéral a approuvé un cadre législatif qui permettra à terme la légalisation d’une vaste étendue de produits comestibles à base de cannabis.

Ainsi, si la législation est adoptée, les bonbons, les friandises et les gâteaux au cannabis pourront être vendus légalement, à condition qu'ils ne soient pas attrayants pour les enfants sur le plan du contenu, de la présentation et de l'apparence.

Un projet de loi final est attendu pour octobre.

La responsabilité des parents

Selon Abi Roach, propriétaire d’une boutique de produits dérivés du cannabis à Toronto, la responsabilité de protéger les enfants contre ce type de produit incombe aux parents.

Ce sont les parents qui consomment du cannabis qui doivent avant tout garder ces produits loin de leurs enfants.

Abi Roach, propriétaire d'une boutique de produits dérivés
Une dame dans un magasinAbi Roach Photo : Radio-Canada / CBC News

La médecin hygiéniste en chef de Toronto demande également au gouvernement fédéral de renforcer les outils de surveillance et de collecte de données existantes advenant la légalisation des produits comestibles à base de cannabis.

L’ensemble des recommandations du bureau de santé publique seront évaluées lors de la prochaine réunion du conseil le 25 février.

Cannabis

Santé