•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le goût de la lecture inculqué aux élèves de Bellegarde

Un groupe d'une vingtaine d'élèves portant des vêtements de couleur orange montre une feuille de papier qui affiche le nombre de minutes de lecture qu'ils ont faite.
Des élèves qui ont participé au projet de littératie au mois de septembre 2018. Ensemble, ils ont accumulé plus de 7500 minutes de lecture. Photo: École de Bellegarde/Facebook
Radio-Canada

En 2017, Marie-France LeNouail, directrice de l'École de Bellegarde, a lancé un projet de littératie répondant à un objectif d'alphabétisation. Le projet s'est étendu en dehors des murs de l'école et à présent, même la communauté y participe en encourageant les nombreux jeunes lecteurs.

Un texte de Tanya Reimer, collaboratrice d'ICI Saskatchewan

Le projet va comme suit : tous les mois, les enseignants remettent aux élèves une feuille de participation contenant un nouveau défi de lecture. Chaque page contient également des faits motivants pour accompagner les élèves.

Défi par groupe d’âge

  • prématernelle jusqu’à la 4e année : 300 minutes par mois
  • 5e à 8e année : 400 minutes par mois
  • 9e à 12e année : 500 minutes.

Note : les élèves de la prématernelle à la 2e année peuvent demander l'aide d'un lecteur-parent qui participe avec eux.

La directrice mentionne que le défi de lire ne signifie pas seulement de s’asseoir avec un roman. Marie-France LeNouail veut que les élèves sachent qu’ils peuvent lire des revues, des articles de sport ou d'autres choses qui les intéressent. Ce qui est important, c’est de développer le goût de lire qui dure toute la vie, croit-elle.

Résultats du projet

C'est septembre 2017 que le projet a vu le jour avec 8 lecteurs, dont 2 du secondaire. Chacun a remporté un petit gâteau fait maison pour le féliciter.
Il y a également un jeu innovateur qui a été mis en place par la suite pour motiver les élèves. Avec ce jeu, les élèves peuvent acheter une case pour chaque minute de lecture. Lorsque toutes les cases du jeu sont remplies, un tirage au sort détermine les gagnants.

Afin de féliciter les élèves, l'école a dû se tourner vers des commanditaires qui ont remis des cartes-cadeaux. Celles-ci servaient pour les classes du secondaire. Et ce sont des membres de la communauté qui ont fait des dons pour les prix des élèves du primaire. À la fin de l’année, tous les lecteurs ont reçu un certificat de participation.

Pour l'année 2017-2018, la directrice, Mme LeNouail, a souligné que l’école n’avait pas atteint son objectif qui était de faire participer 80 % des élèves ou 54 lecteurs. Cependant, depuis le début de l'année scolaire en cours, la participation a été de 17 lecteurs au primaire et de 6 au secondaire et la moyenne continue d’augmenter chaque mois. Les enfants d’âge préscolaire et les élèves de la maternelle sont également plus engagés dans le projet que l’année dernière, d'après la directrice.

Nos étudiants veulent réussir et leurs parents les soutiennent, ce qui nous donne ces résultats.

Marie-France LeNouail

C’est certain que le projet inspire les autres, d'après Mme LeNouail qui souligne qu’elle partage des photos, des informations et des lettres pour des commandites avec d’autres directeurs d’école. Elle espère être en mesure de poursuivre le projet de littératie l’an prochain.

Saskatchewan

Éducation