•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'opposition libérale accuse la CAQ de manquer de transparence

Gaétan Barrette lors d'un point de presse à l'Assemblée nationale avec des drapeaux du Québec en arrière fond
Gaétan Barrette a exigé du président du Conseil du Trésor qu'il dévoile le pourcentage de hausse prévu des coûts de système. Photo: Radio-Canada
La Presse canadienne

Le gouvernement Legault manque de transparence en refusant de dévoiler la hausse prévue des « coûts de système » pour l'année en cours.

C'est l'accusation lancée par l'opposition officielle à l'Assemblée nationale vendredi.

Le coût de système correspond au taux d'augmentation des dépenses de l'État estimé strictement pour maintenir le statu quo, donc pour offrir exactement les mêmes services que l'année précédente, sans même prendre en compte les nouveaux investissements ou services.

Dans un débat en Chambre, le député libéral de La Pinière, Gaétan Barrette, a exigé du président du Conseil du Trésor, Christian Dubé, qu'il dévoile le pourcentage de hausse prévu des coûts de système.

M. Dubé n'a révélé aucun pourcentage précis, mais a répondu qu'il allait pouvoir au cours des prochains mois, pour reprendre ses mots, définir les priorités et ce qui peut être mis dans les différents programmes.

Il a précisé qu'il allait agir avec le plus de transparence possible, mais qu'il n'est pas toujours possible d'aller à la vitesse souhaitée, selon ce qu'on lui a indiqué.

M. Barrette a pour sa part fait valoir que les données sur les coûts de système existent déjà et que M. Dubé les a en main, et qu'il connaît même la ventilation selon chaque ministère.

Politique provinciale

Politique