•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un mineur arrêté pour des menaces de mort au Quebec High School

Une voiture du Service de police de la Ville de Québec est stationnée devant le Quebec High School.
Les élèves ont été confinés à l’intérieur des classes. Photo: Radio-Canada / Jean-François Nadeau
Radio-Canada

Les enquêteurs de la police de Québec ont procédé à l'arrestation d'un individu d'âge mineur pour des menaces proférées sur les réseaux sociaux au sujet de l'école secondaire Quebec High School.

Les menaces visaient des personnes à l'intérieur de l'établissement et ont mené à un important déploiement policier à l'école Quebec High School.

Les policiers ont été informés de l'existence de ces menaces vers 10 h, vendredi matin.

Les 350 élèves ont été confinés dans les classes de l'établissement situé à l'angle du boulevard René-Lévesque et de l'avenue Belvédère. Le confinement a été levé en début d'après-midi. Les élèves ont pu retourner à la maison.

Plusieurs rues ont été fermées dans le secteur durant l'opération policière. Le Service de police de la Ville de Québec a déployé un maître-chien et des enquêteurs sur place.

« Pour l'instant, nous sommes en vérifications pour déterminer l'auteur des menaces. Tous les élèves sont en sécurité. La situation est bien [prise] en charge. Il n'y a pas matière à s'inquiéter », affirmait la porte-parole de la police de Québec, Mélanie Jobin, durant l'opération.

Un message qui n'a pas suffi à rassurer Isabelle Tremblay. Elle tenait à venir chercher elle-même ses deux enfants qui fréquentent l'école Quebec High School.

« Mes enfants m'ont texté qu'ils étaient embarrés à l'intérieur. C'est insécurisant. On s'est fait aviser de ne pas venir les chercher, mais pour un coeur de mère, c'est difficile. Tu imagines toujours le pire, tu veux qu'ils reviennent », dit-elle.

Québec

Justice et faits divers