•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le centre civique de Corner Brook rouvre après une fuite d’ammoniac

Une personne marche vers la porte d'entrée de l'édifice
Le centre civique est à nouveau ouvert vendredi après une fuite d'ammoniac survenue la veille. Photo: CBC/Colleen Connors
Radio-Canada

Les activités du centre civique de Corner Brook, à Terre-Neuve-et-Labrador, reprennent leur cours normal, vendredi matin, après une fuite d'ammoniac qui a entraîné l'évacuation des lieux.

Il importait de prendre cette mesure, souligne le maire, Jim Parsons.La sécurité est prioritaire, dit-il.

De petites fuites d’ammoniac ne sont pas rares et font l’objet d’un suivi de la part des employés, indique M. Parsons, mais si la fuite est plus importante elle constitue une menace pour toute personne qui se trouve dans le bâtiment.

Les causes de la fuite ne sont pas encore déterminées, affirme le maire, mais tous les appareils fonctionnaient comme prévu, et les plus hauts taux d’ammoniac ont été contenus dans l’atelier de dépannage.

Un technicien dépêché de Saint-Jean fera une vérification plus tard vendredi. Si le système n’est pas déjà réparé, il le sera assurément d’ici la fin de la journée, estime le maire Parsons.

Une équipe de spécialistes des matières dangereuses est restée sur place jusqu’à minuit, environ. L’ammoniac est un composé chimique hautement toxique largement utilisé dans les systèmes de réfrigération comme ceux des arénas.

Évacuation lors d’un match de hockey

La fuite a interrompu les activités du centre civique, jeudi, vers 18 h.

Des joueurs de hockey mineur, leurs parents et d’autres spectateurs ont été évacués tandis que les pompiers intervenaient pour la fuite d’ammoniac.

Le directeur général du centre civique a déclenché l’évacuation dès que le système d’alarme a signalé la fuite, assure le maire.

Le bâtiment est resté fermé le temps que les pompiers et des techniciens examinent les lieux.

L’incident rappelle au maire la fuite d’ammoniac qui a coûté la vie de trois travailleurs dans un aréna à Fernie, en Colombie-Britannique, en 2017.

Après cet accident, l’équipement du centre civique de Corner Brook a subi une vérification, affirme M. Parsons. Il dit avoir lui-même assisté récemment à un exercice des spécialistes des matières dangereuses, qui se préparaient justement à un incident du genre. Tout semble s’être déroulé correctement, selon lui.

Le système de réfrigération comprend des dispositifs de sécurité qui préviennent des fuites d’ammoniac dans la principale partie de l’aréna, ajoute Jim Parsons.

Avec les informations de CBC

Terre-Neuve-et-Labrador

Prévention et sécurité