•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Alcool au volant : arrêté deux fois en moins de 48 heures pour conduite avec les facultés affaiblies

Gros plan sur des gyrophares activés, alors que de la neige tombe.
Archives Photo: Radio-Canada / Daniel Coulombe
Radio-Canada

Un homme de Sainte-Anne-de-la-Pérade a été arrêté deux fois dans la même semaine, par le même policier, pour conduite avec les capacités affaiblies par l'alcool.

L’automobiliste de 69 ans a d’abord été arrêté le 12 février dernier. Il a attiré l’attention d’un policier de la Sûreté du Québec (SQ) parce qu’il circulait très lentement sur la route 138 à Sainte-Anne-de-la-Pérade, en Mauricie.

Les policiers ont alors découvert qu’il roulait avec un taux d’alcoolémie près de trois plus élevé que la limite permise.

Son permis de conduire a été suspendu pour 90 jours et son véhicule a été saisi pour 30 jours. Il a été libéré après qu'on lui eut remis une citation à comparaître.

Deux jours plus tard, l’homme s’est présenté au poste de la SQ de la MRC des Chenaux pour se faire expliquer les documents qu’il avait reçus lors de son arrestation.

Le problème est que l’automobiliste a conduit pour se rendre au poste de police de Sainte-Anne-de-la-Pérade, alors que son permis de conduire est suspendu.

De plus, il était sous l’effet de l’alcool. Le policier qui l’avait appréhendé mardi dernier l’a donc à nouveau arrêté pour conduite avec les capacités affaiblies.

Le permis de l’homme de 69 ans sera suspendu deux jours de plus. Le véhicule qu’il conduisait jeudi a été saisi pour 30 jours.

La SQ souligne que l’homme était connu des policiers « en semblable matière ».

L’automobiliste comparaîtra au palais de justice de Trois-Rivières vendredi.

Mauricie et Centre du Québec

Justice et faits divers