•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Westjet dévoile son nouvel appareil, le 787 Dreamliner

Un avion de la compagnie aérienne Westjet sur le tarmac d'un aéroport
Le premier 787 Dreamliner de la compagnie WestJet. Photo: Boeing
Fuat Seker

La compagnie aérienne WestJet a dévoilé, jeudi, son nouvel appareil. Avec le Boeing 787 Dreamliner, l'entreprise de Calgary espère pouvoir concurrencer Air Canada sur le marché mondial.

L'avion de 320 places, dont 16 cabines en classe affaires, est plus gros, plus avancé sur le plan technologique et plus luxueux que tout ce que la compagnie aérienne possédait jusque-là.

Louis Saint-Cyr, vice-président des services aux invités, est fier de souligner que le bruit des réacteurs ne se fait pas entendre durant le vol.

C'est un appareil qui est vraiment unique.

Louis Saint-Cyr, vice-président des services aux invités de WestJet

Il explique aussi que les innovations technologiques permettront à l'appareil de maintenir la pression dans la cabine plus basse, même à une altitude plus élevée, ce qui aurait pour effet de réduire le mal de l'air et le décalage horaire.

Dans l'avion, les sièges sont regroupés par trois et ils sont équipés d'écrans tactilsLe nouvel avion propose 275 places en classe économique. Photo : Radio-Canada / Fuat SEKER

Louis Saint-Cyr mentionne également l'économie de carburant « Sa coque légère en fibre de carbone permet une réduction de 20 % de la consommation de carburant par rapport aux jets traditionnels en aluminium », mentionne-t-il.

La conquête

L’arrivée de l’appareil représente une étape importante pour Westjet, puisqu'elle permettra à la compagnie aérienne l'expansion la plus importante de son histoire.

On croit que c'est l'avion qui va vraiment nous propulser.

Louis Saint-Cyr, vice-président des services aux invités de WestJet

Des vols internationaux à destination de Londres, de Paris et de Dublin débuteront le 28 avril.

La cabine en classe affaires propose des sièges plus grands.Le nouvel avion propose 16 cabines en classe business. Photo : Radio-Canada / Fuat SEKER

La population du Canada étant relativement petite, les possibilités de croissance de la compagnie aérienne de Calgary seraient limitées si elle continuait de dépendre uniquement du marché intérieur et du marché des loisirs, juge Louis Saint-Cyr.

Selon WestJet, le service international régulier entre Calgary et Londres, Paris et Dublin générera 650 emplois à temps plein et des revenus de 100 millions de dollars. Les trois nouveaux vols en provenance du Royaume-Uni et d'Europe occidentale devraient à terme attirer annuellement 185 000 visiteurs à Calgary.

Alberta

Transports