•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La construction de la route toutes saisons de la région des Tlicho prévue à l’automne

La marina de Whatì avec des quais et des bateaux recouverts de neige.
La communauté de Whatì, dans les Territoires du Nord-Ouest, compte un peu moins de 500 habitants. Photo: Mark Rendell/CBC
Radio-Canada

La construction d'une route accessible toute l'année dans la région des Tlicho, qui doit relier le réseau routier ténois à la communauté de Whatì, commencera cet automne. Elle devrait être terminée d'ici le début de 2022.

Le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest a aussi annoncé, mercredi, la signature d’une entente pour la conception, la construction, le financement, l’exploitation et la maintenance de la route avec l’entreprise North Star Infrastructure.

La route de gravier à deux voies reliera les 97 kilomètres qui séparent la petite communauté tlicho, de Whati, à l’autoroute 3, près de Behchoko.

Située à environ 170 km au nord-ouest de Yellowknife, la collectivité de Whatì n’est accessible que par avion, en été, et par la route d’hiver, pendant une courte période de l’année.

L’ouverture d’une route quatre saisons vers Whatì devrait aussi permettre d'étirer l’accès à la route de glace vers les communautés de Gamètì et de Wekweètì, au nord de Whatì.

L’entreprise North Star Infrastructure est un consortium composé de l’entreprise Kiewit Canada Development, de certains partenaires en conception et en ingénierie et du gouvernement Tlicho, qui détient 20 % des capitaux propres de l’entreprise.

Une carte démontre un tracé de la route entre l'autoroute 3 et la communauté de Whatì. Agrandir l’imageLa route toute saison passera sur un autre tracé que l'actuel route d'hiver de la région des Tlicho. Photo : Gouvernement des Territoires du Nord-Ouest

La construction de la route devrait prendre de deux à trois ans. La facture est estimée à 411,8 millions de dollars, en comptant la construction, mais aussi son entretien dans les 25 années suivantes. Les trois quarts de la construction sont assumés financièrement par le gouvernement territorial, alors qu’Ottawa en financera les 25 % restants.

Le gouvernement territorial surveillera la construction pour s’assurer que North Star Infrastructure respecte son obligation contractuelle d’employer et de former des habitants tlichos.

« Ce que nous souhaitons, c'est que la compagnie engage le plus grand nombre possible de travailleurs du Nord », a déclaré Robert McLeod, le ministre des Finances des Territoires du Nord-Ouest.

La proportion des travailleurs locaux et autochtones qui devront travailler sur le projet n’a pas encore été dévoilée, mais un porte-parole du gouvernement territorial estime que ces chiffres devraient être dévoilés sous peu.

Grand-Nord

Transports