•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Projet Oursin : qui sont les Néo-Brunswickois arrêtés?

Individus liés aux Hells Angels arrêtés au Nouveau-Brunswick
Radio-Canada

Trois Néo-Brunswickois font partie des 32 individus arrêtés par la Sûreté du Québec jeudi dans le cadre du projet Oursin.

La vaste opération policière visait à démanteler un réseau de vente et de distribution de drogues de synthèse et de cocaïne lié aux Hells Angels.

Les Néo-Brunswickois arrêtés sont Tony Lajoie-Israël et les frères jumeaux Éric et Yannick Blanchette.

Tony Lajoie-Israël est un membre en règle du chapitre de Moncton des Red Devils. Originaire de la région de Sainte-Anne de Madawaska, il était auparavant affilié aux Darksiders North-Ouest, mais ce club est disparu quand les Red Devils ont recruté certains de leurs membres pour former leur chapitre à Moncton.

Éric Blanchette est un membre « prospect » du chapitre Nomads des Hells Angels du Nouveau-Brunswick. Son frère Yannick Blanchette n'a pas d'appartenance à un club de motard en particulier.

Les trois hommes font face à de nombreuses accusations en lien avec le trafic de stupéfiants.

Selon la Sûreté du Québec (SQ), le réseau visé par l’opération de jeudi contrôlait la distribution de stupéfiants au Bas-Saint-Laurent, en Gaspésie, aux Îles-de-la-Madeleine ainsi qu'au Nouveau-Brunswick.

Quatre autres individus sont toujours recherchés.

Avec les informations de Gabriel Garon

Nouveau-Brunswick

Drogues et stupéfiants