•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’Hôpital Sensenbrenner lance une campagne de sociofinancement

Les représentants de la Caisse populaire Alliance tiennent un gros chèque de 125 000 $.
La Caisse populaire Alliance a versé 125 000 $ à la campagne de financement. Photo: Radio-Canada / Francis Bouchard
Radio-Canada

Le ministère de la Santé et des Soins de longue durée n'accordera pas de financement à l'Hôpital Sensenbrenner pour l'achat d'un tomodensitomètre (TDM). Le petit hôpital de Kapuskasing se tourne donc vers sa communauté pour amasser les fonds nécessaires pour l'acquérir.

Mieux connu sous l’appellation anglaise « CT Scan », le TDM est un appareil médical qui crée des images des os, des vaisseaux sanguins et des tissus mous.

L’Hôpital s’est donné l’objectif de récolter 1,7 million de dollars pour financer l’acquisition de l’appareil.

Alors que le TDM coûte environ de 1,2 million, l’Hôpital s’attend aussi à débourser un demi-million de dollars pour la rénovation des locaux.

Les Auxiliaires de l’Hôpital Sensenbrenner.Les Auxiliaires de l’Hôpital Sensenbrenner contribué 250 000 $ à la campagne. Photo : Radio-Canada / Francis Bouchard

Plus de 450 000 $ en dons

Au moment du lancement de la campagne, l’Hôpital avait déjà amassé des dons totalisant plus de 450 000 $.

Un thermomètre indique le total des dons recueillis. L’Hôpital Sensenbrenner a déjà récolté plus d’un quart de son objectif de 1,7 M$. Photo : Radio-Canada / Francis Bouchard

La Caisse populaire Alliance a offert un chèque de 125 000 $ alors que les Auxiliaires de l’Hôpital Sensenbrenner ont doublé cette contribution avec un chèque de 250 000 $.

Un trajet qui coûte cher

Lorsqu’un patient de l’Hôpital Sensenbrenner de Kapuskasing a besoin d’une tomodensitométrie, il doit faire deux heures de route pour se rendre jusqu’à Timmins.

l’Hôpital Sensenbrenner à Kapuskasing.l’Hôpital Sensenbrenner à Kapuskasing Photo : Radio-Canada / Francis Bouchard

Dans un communiqué presse, l’Hôpital estime qu’environ 1100 de leurs patients font cet aller-retour chaque année.

Nous évaluons à 300 000 $ par année le coût de ces services, répartis comme suit : 200 000 $ pour le transport des patients et 100 000 $ pour payer les examens effectués, indique l’Hôpital.

L'argent économisé en offrant ce service sur place servira à payer les coûts d’exploitation de l’appareil, estimés à 350 000 $ par année.

Établissement de santé

Santé