•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le NPD de la Colombie-Britannique présente son budget 2019

L'Assemblée législative de la Colombie-Britannique à Victoria
La ministre des Finances de la Colombie-Britannique, Carole James, présente mardi son budget 2019, une semaine après la présentation du discours du Trône à l'Assemblée législative de la Colombie-Britannique à Victoria. Photo: Radio-Canada / Philippe Moulier
Fanny Bédard

Le Nouveau Parti démocratique (NPD) de la Colombie-Britannique, qui a jusqu'à maintenant réussi à rester à la tête de la province grâce à une alliance avec le Parti vert, dépose son deuxième budget mardi.

À en croire le discours du Trône, présenté la semaine dernière, le parti de John Horgan souhaite continuer de miser sur ses promesses visant à rendre la vie des Britanno-Colombiens plus abordable.

Le gouvernement NPD en est à son mi-mandat et s'il réussit à maintenir l'équilibre du pouvoir précaire à Victoria, les prochaines élections provinciales auront lieu en octobre 2021.

« L’abordabilité reste le plus grand défi pour les familles de la Colombie-Britannique. Plusieurs ont deux ou trois emplois, ont à passer plus de temps dans les transports pour se rendre au travail, passent moins de temps avec leur famille, juste pour réussir à arriver », est-il écrit dans les premières pages du discours du Trône. John Horgan a d’ailleurs décrit ce discours du Trône comme « une feuille de route à laquelle il aspire », mais a aussi précisé : « Le budget est l’endroit où se trouvent les ressources pour financer les initiatives dont nous avons parlé. »

Un budget sans surprise?

Le discours du Trône a laissé le professeur en science politique de l’Université de la Colombie-Britannique Gerald Baier sur sa faim, car il ne contient pas, selon lui, de grandes annonces ou d’initiatives auxquelles il se serait attendu. Il souligne que le gouvernement ne fait, par exemple, qu’annoncer le développement d’une législation assurant des services de garde abordables universels. Or, le NPD avait promis durant la campagne électorale de 2017 d’instaurer un programme de garderies à 10 $ par jour, s’il était élu. Un projet pilote est en cours, mais un programme complet n’a pas encore vu le jour.

Un homme et des enfants autour d'une table. John Horgan a échangé avec des enfants dans une garderie de North Vancouver à la suite de l'annonce du projet pilote de garderies à 10 $. Photo : Radio-Canada / Adrien Blanc

« Du point de vue du gouvernement, il donne l’impression de gouverner de manière très stable et non pas d’une manière particulièrement radicale », dit M. Baier. Il pense toutefois que le gouvernement garde sans doute quelques surprises en réserve pour le budget.

Le chef libéral, Andrew Wilkinson, s’est quant à lui montré critique en qualifiant le gouvernement Horgan de gouvernement qui tombe en panne. « Nous sommes très inquiets parce que des nuages se dressent à l’horizon en matière économique », a-t-il lancé.

Le Parti vert estime de son côté que le NPD tente de plaire à tout le monde dans son discours du Trône, mais qu’il manque de vision à long terme.

Deux politiciens devant des véhicules électriques.Le premier ministre de la Colombie-Britannique, John Horgan, et le chef du Parti vert, Andrew Weaver, lors d'une annonce sur les véhicules électriques, le 20 novembre 2018, à Victoria. Photo : Michael Mcarthur/CBC

Le chef Andrew Weaver espère que le budget de mardi financera en entier l’initiative Clean BC, un plan environnemental, dont il est question dans le discours du Trône, et qui vise à réduire la pollution et à créer une économie à faible émission de carbone. Toutefois, il répète qu’il continue de s’opposer au gaz naturel liquéfié, une ressource sur laquelle le gouvernement de John Horgan entend miser. Dans le discours du Trône, il a annoncé que des mesures seront annoncées ce printemps pour que le projet de 40 milliards de dollars de LNG Canada à Kitimat voie le jour.

D’autres éléments à surveiller dans le budget

Certaines mesures ou initiatives citées dans le discours du Trône sont à surveiller dans le budget 2019.

Logement

Le gouvernement a promis dans le discours du Trône de mettre en place de nouvelles initiatives pour le logement locatif, d’après les recommandations du groupe de travail sur le logement locatif.

Tarification

- Victoria compte éliminer complètement les primes d’assurance médicale d’ici 2020. Les primes ont partiellement baissé depuis l’annonce de l’an dernier, mais le gouvernement souhaite continuer dans cette voie.

- La province souhaite maintenir le gel des tarifs de traversiers pour les routes majeures de BC Ferries.

Des voitures embarquent dans un traversier de BC Ferries. à Swartz Bay, sur l'île de Vancouver.Des voitures embarquent dans un traversier de BC Ferries à Swartz Bay, sur l'île de Vancouver. Photo : Radio-Canada / Noémie Moukanda

- Elle veut aussi réduire les intérêts pour les prêts étudiants.

- Victoria entend agir pour rendre les plans de téléphonie cellulaire plus abordables pour les Britanno-Colombiens en lançant une révision législative et une consultation.

Des sociétés d’État dans la mire du gouvernement :

- L'ICBC et BC Hydro seront réformées, si elles ne parviennent pas à maintenir des tarifs bas, prévient le discours du Trône.

Cette année, l’assureur automobile public projetait des pertes de 1,3 milliard de dollars d’ici la fin mars.

Du côté de BC Hydro, la province a révélé un rapport selon lequel la société d’État achetait de l’électricité à des fournisseurs privés à des prix au-dessus du marché, ce qui pourrait coûter 16 milliards de dollars aux contribuables. Elle a aussi déjà annoncé une augmentation des tarifs d'électricité de 8 % au cours des cinq prochaines années. Cette hausse doit toutefois être acceptée par la Commission des services publics.

Éducation en français

Le gouvernement souligne qu’il investit dans l'éducation après des années de sous-financement. Il faudra surveiller notamment si la province investira dans l’éducation en français. Le Conseil scolaire francophone a repéré de nombreuses écoles qui doivent être rénovées et construites. Des parents de l’École Rose-des-Vents s’impatientent notamment au sujet de la construction d’une nouvelle école.

Réconciliation avec les Autochtones

La province promet de mettre en place une loi pour implanter la Déclaration des Nations unies sur les droits des peuples autochtones. Il faudra voir si ce projet sera accompagné de fonds.

Crise des surdoses

La crise des surdoses se poursuit en Colombie-Britannique, malgré les efforts déployés pour la freiner. La province indique qu’elle travaille à réduire les effets de cette crise.

Blanchiment d’argent

Le discours du Trône ne fait pas mention d’enquête publique sur le blanchiment d’argent dans les casinos et dans l’immobilier. Le premier ministre attend plutôt les rapports sur la question qui lui seront remis en mars. La province soutient toutefois qu'elle veut travailler de pair avec Ottawa pour combattre ce crime.

Politique provinciale

Économie