•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sting à Oshawa pour soutenir les travailleurs de GM

Sting
Sting en spectacle à Oshawa Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Des centaines de personnes ont assisté jeudi à la comédie musicale de Sting à Oshawa, en soutien aux personnes touchées par la fermeture prévue de l'usine de General Motors (GM). Pendant ce temps, Doug Ford a annoncé son plan provincial sur l'industrie automobile.

Le chanteur Sting et les membres de la distribution torontoise de The Last Ship, présenté à Toronto, ont offert une partie du spectacle sur les conflits de travail gratuitement au centre Tributes Communities d’Oshawa.

Plusieurs membres de la pièce se sont présentés sur scène arborant un chandail « Sauvons GM à Oshawa ».

Sting et une troupe d'une comédie musicale sur scèneSting et la troupe The Last Ship, à Oshawa Photo : Radio-Canada

Le fabricant automobile General Motors (GM) arrêtera à la fin de l'année 2019 la production de véhicules à son usine d'Oshawa. Cette annonce s'inscrit dans un plan de restructuration touchant les activités de l'entreprise en Amérique du Nord et ailleurs dans le monde.

Nous étions déterminés à venir offrir notre soutien, a raconté Sting en point de presse, peu de temps après la pièce. Le chanteur a d'ailleurs promis qu'il n'oublierait pas les travailleurs d'Oshawa.

Un lien s'est créé entre les artistes-interprètes et les travailleurs. J'aimerais que cela continue. Cela ne disparaît pas.

Sting

Sting a indiqué voir un parallèle entre la pièce et la situation actuelle à Oshawa.

De son côté, le président du syndicat Unifor, qui représente plus de 2500 employés à l'usine d'Oshawa, estime que la présence de la troupe de The Last Ship apporte un vent d'espoir. [Les travailleurs] voient que si on travaille ensemble, on peut tenter de changer les mauvaises décisions.

Des employés en fileDes employés de l'usine GM assistent au spectacle de Sting. Photo : Radio-Canada

Ford annonce 40 M$ pour l’industrie automobile et dénonce Unifor

Doug FordDoug Ford a dévoilé la première phase de son plan pour assurer l’avenir du secteur automobile dans la province. Photo : Radio-Canada

Le premier ministre ontarien a boudé l’événement d’Oshawa, jeudi, pour dévoiler publiquement la première phase de son plan afin d'assurer l’avenir du secteur automobile dans la province.

Doug Ford en a fait l’annonce dans une usine du secteur de Woodbridge, à Vaughan au Nord de Toronto.

Le plan prévoit une somme de 40 millions de dollars sur trois ans. La moitié de cet argent doit financer de nouvelles opportunités d’apprentissage et des stages. Le document présenté jeudi ne précisait pas quelles institutions auront droit à cet appui financier.

L'aide est arrivée. Nous sommes ici et nous allons aider l'industrie.

Doug Ford, premier ministre de l’Ontario

Le premier ministre a profité de l'occasion pour dénoncer la riposte faite par Unifor, depuis l'annonce de la fermeture prochaine de l'usine à Oshawa. Doug Ford a rappelé que GM a toujours 5000 employés en Ontario.

Avant le point de presse de Doug Ford, le président d’Unifor saluait toute annonce positive, mais aurait bien voulu l’appui du gouvernement ontarien. « Si j’étais lui, je serais ici à Oshawa, en soutien avec les travailleurs. »

Toronto

Industrie automobile