•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Ville d'Ottawa aidera une victime de l'accident de la station Westboro

Dereck Nicholson devant un mur en bois sur lequel est installée une peinture.
Selon Dereck Nicholson, sa cliente est soulagée d'apprendre que la compagnie d'assurance de la Ville la dédommagera avant le règlement de sa poursuite. Photo: Radio-Canada / Laurie Fagan
Radio-Canada

Une victime de l'accident de la station Westboro du mois dernier a obtenu un paiement intérimaire de plusieurs dizaines de milliers de dollars de l'assureur de la Ville d'Ottawa.

Gwen Lambert a reçu cette compensation financière — dont la valeur exacte n'a pas été dévoilée — en attendant que la poursuite qu'elle a intentée contre la Municipalité soit entendue.

Le 11 janvier dernier, Mme Lambert était assise à l'avant au deuxième étage de l'autobus au moment de l'impact avec l'abribus de la station Westboro. Ses jambes ont été écrasées lors de l'accident, qui a fait trois morts et une vingtaine de blessés.

Un mois plus tard, plusieurs interventions chirurgicales et des mois de réadaptation physique l'attendent. Mme Lambert a déposé une poursuite de 6 millions de dollars pour négligence contre la Ville d'Ottawa, OC Transpo et la province de l'Ontario.

Un autobus accidenté avec des secouristes autourUn accident d'autobus à la station Westboro Photo : Radio-Canada / Twitter/@KarinaWieser

Dans un courriel envoyé à Radio-Canada, la Ville a annoncé qu'elle et ses assureurs prenaient les moyens nécessaires pour dédommager ceux qui ont été le plus sévèrement blessés lors du tragique accident de la station Westboro. L'avocat de Mme Lambert, Dereck Nicholson, a confirmé le tout dans une déclaration écrite, envoyée à CBC.

J'ai réussi à obtenir une entente avec la Ville et sa compagnie d'assurance (Frank Cowan Company Limited).

Déclaration écrite de Dereck Nicholson, avocat

C'est la compagnie d'assurance qui payera pour dédommager Mme Lambert et les autres passagers qui ont été sérieusement blessés. On ne connait pas le montant exact de l'entente.

L'assureur en a lui-même fait la proposition, ce qui est assez inhabituel, selon Me Nicholson. En entrevue, il a également mentionné que l'accident impliquant un train de VIA Rail en 2013 y était certainement pour beaucoup dans cette approche.

En effet, la Ville d'Ottawa, par l'entremise de sa compagnie d'assurance, a amorcé un processus pour contacter les autres usagers blessés gravement afin de prendre un arrangement. M. O'Connor a également souligné qu'Ottawa continuait de traiter les réclamations reçues depuis l'accident.

Dans un courriel, le greffier municipal, Rick O'Connor, a fait savoir que ces versements provisoires constituaient une sorte d'avance en attendant l'entente finale.

Ces fonds offriront un support tout au long de leur rétablissement et réduiront le stress financier découlant des blessures, a expliqué Me Nicholson.

Avec les informations de CBC

Ottawa-Gatineau

Accident de la route