•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’ex-directeur de campagne de Trump a « intentionnellement menti » au FBI, statue une juge fédérale

Paul Manafort quitte le tribunal, en compagnie de sa femme, Kathleen. En arrière-plan, un protestataire tient une pancarte sur laquelle on peut lire : « Traître ».

Paul Manafort, lors d'une précédente comparution devant la justice, en mars 2018

Photo : Getty Images / Alex Wong

Radio-Canada

Une juge fédérale américaine a conclu mercredi que Paul Manafort, l'ancien directeur de campagne de Donald Trump, avait « menti intentionnellement » et à plusieurs reprises aux procureurs fédéraux après avoir promis de coopérer dans leur enquête sur l'ingérence russe dans les élections de 2016.

La juge Amy Berman Jackson a constaté qu'il y avait une « prépondérance » de la preuve et que Paul Manafort a fait de fausses déclarations sur trois sujets, notamment en ce qui concerne ses communications avec son ancien associé Konstantin Kilimnik. Les procureurs affirment que M. Kilimnik a des liens avec les services de renseignements russes, ce que M. Manafort a nié.

Elle a conclu que M. Manafort avait induit en erreur le FBI, les procureurs et un grand jury fédéral sur ses interactions avec Konstantin Kilimnik. Les procureurs avaient accusé Paul Manafort de mentir sur plusieurs discussions que les deux hommes ont eues, y compris au sujet d'une paix possible pour résoudre le conflit russo-ukrainien en Crimée.

Les avocats de M. Manafort ont également accidentellement révélé il y a des semaines que les procureurs le soupçonnaient d'avoir partagé avec M. Kilimnik des données de sondage pendant la campagne présidentielle de 2016.

En plus de ses interactions avec Konstantin Kilimnik, il y avait suffisamment de preuves que Paul Manafort avait menti à propos d'un paiement à un cabinet d'avocats le représentant et à propos d'une enquête non divulguée du ministère de la Justice.

L’ex-directeur de campagne de Donald Trump a toutefois été innocenté de deux autres allégations pesant contre lui.

Reconnu coupable de fraudes et de conspiration

Jugé coupable en août dernier de fraudes fiscale et bancaire, Paul Manafort a été accusé d'avoir utilisé 31 comptes bancaires dans trois pays pour éviter de payer des millions de dollars en impôt.

Les procureurs ont présenté des preuves de son mode de vie luxueux, affirmant que cela n'était possible que grâce à sa fraude bancaire et fiscale, a rapporté la BBC.

Il a également plaidé coupable en septembre à des chefs d'accusation de conspiration contre les États-Unis et de conspiration d'entrave à la justice, lors d'un second procès. L'ex-consultant politique avait alors accepté de coopérer à l'enquête menée par le procureur spécial Robert Mueller dans le cadre de cet accord négocié de culpabilité.

La reconnaissance de culpabilité de Paul Manafort et la condamnation d'un jury de Virginie en août étaient des crimes liés à son travail avec une faction prorusse en Ukraine. La détermination de la peine dans les deux cas avait été reportée dans l'attente de l'issue de la décision du juge Berman Jackson.

La décision de quatre pages de la juge fédérale nuit aux chances de Paul Manafort de recevoir une réduction de peine. Il risque plusieurs années d'emprisonnement dans une prison fédérale en Virginie. Il pourrait également être inculpé pour parjure ou obstruction à la justice. Sa sentence est fixée au 13 mars.

Une grâce présidentielle?

Donald Trump avait qualifié l'enquête de « chasse aux sorcières », niant toute collusion. Le président américain a également fait savoir qu'il n'excluait pas de lui accorder une grâce présidentielle.

Le procureur spécial dans l'affaire russe, Robert Mueller, et son équipe enquêtent depuis mai 2017 sur les soupçons d'ingérence de la Russie dans l'élection présidentielle américaine de 2016 et une possible collusion entre l'équipe de campagne de Donald Trump et des responsables russes.

Avec les informations de Reuters

Politique américaine

International