•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Projet pilote pour former des techniciens en génie mécanique à distance

L'enseigne en bordure de rue est entourée de neige.

Enseigne devant le Cégep de Sept-Îles.

Photo : Radio-Canada / François Robert

François Robert

Un nouveau programme de formation pour des techniciens en génie mécanique sera offert à temps partiel et à distance par le Cégep de Sept-Îles en collaboration celui de Thetford Mines dès la fin avril.

Ce projet pilote permettra à des travailleurs de suivre ce programme d’Attestation d’études collégiales de deux ans, avec un horaire qui correspond à l’équivalent de deux jours par semaine.

Il y aura donc une certaine flexibilité qui permettra aux employés de travailler à leur rythme selon les heures qu’ils auront de disponible.

Il y a certaines parties des cours qui vont se donner par visioconférence avec les enseignants, d’autres qui vont se donner entièrement en ligne en formule "asynchrone" que l’on appelle, donc ça va être des contenus numériques en ligne, surtout les parties théoriques, précise Stéphanie Pitre, conseillère à la formation au service de la formation continue au Cégep de Sept-Îles.

Stéphanie Pitre a accordé une entrevue à Radio-Canada à son bureau.

La conseillère en formation au service de la formation continue du Cégep de Sept-Îles, Stéphanie Pitre.

Photo : Radio-Canada / François Robert

On va essayer de miser aussi sur les travaux d’équipe, puis il va y avoir des stages en milieu de travail, poursuit Stéphanie Pitre.

Un local dédié au projet M sera aménagé au pavillon ArcelorMittal avec des ordinateurs, des caméras, qui pourront être utilisés pour des travaux d’équipe. Il pourra être utilisé aussi par les enseignants pour des cours donnés par visioconférence.

Éric Misson pointe une partie du plan qui est sur son bureau.

Le directeur de la formation continue par intérim au Cégep de Sept-Îles, Éric Misson, montre les plans du local qui sera amenagé à Stéphanie Pitre.

Photo : Radio-Canada / François Robert

Un accompagnement en milieu travail permettra aussi à l'élève de mettre en pratique ses apprentissages.

On vise à développer du savoir-faire directement sur le marché de l'emploi.

Stéphanie Pitre, conseillère à la formation au service de la formation continue au Cégep de Sept-Îles.

Ce programme s’adresse aux travailleurs qui aimeraient changer un peu d’orientation, qui font le même métier depuis plusieurs années et qui ont les compétences pour faire plus, ou simplement l’intérêt pour faire plus, indique Stéphanie Pitre.

Il s’adresse aussi aux entreprises qui ont des besoins de main-d’œuvre particuliers et qui ont de la difficulté à recruter.

Le pavillon de construction récente est doté de grandes fenêtres dans les bureaux.

Les locaux de la formation continue du Cégep de Sept-Îles sont situés dans le pavillon ArcelorMittal.

Photo : Radio-Canada / François Robert

Outre le Cégep de Thetford Mines qui offrait déjà une attestation d’études collégiales en génie mécanique en formule classique dans ses locaux, le Cégep de Sept-Îles peut aussi compter sur d’autres partenaires pour développer ce projet.

Il est aussi accompagné dans ce projet pilote par le Centre facilitant la recherche et l’innovation dans les organisations, à l’aide des technologies de l'information et de la communication (CEFRIO) et l’Observatoire compétences-emploi de l’UQAM.

Côte-Nord

Formation professionnelle