•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un concert pour « laisser un souvenir positif » d'Athena Gervais

Un portrait de l'adolescente.
Athena Gervais a été retrouvée morte le 1er mars 2018 dans un ruisseau derrière l'École Poly-Jeunesse, à Laval. Photo: Photo fournie par la police
Jérôme Labbé

Un spectacle-bénéfice aura lieu à Laval le 28 mars prochain pour honorer la mémoire d'Athena Gervais, une adolescente décédée accidentellement l'an dernier après avoir consommé du FCKD UP, une boisson alcoolisée sucrée. L'occasion, aussi, de rappeler les dangers liés à ce genre de produit.

Le concert aura lieu quelques jours après le premier anniversaire de la mort d'Athena Gervais, survenue à la fin du mois de février 2018. Après avoir été portée disparue pendant trois jours, l'adolescente avait finalement été retrouvée sans vie dans un ruisseau, derrière l'École Poly-Jeunesse, qu'elle fréquentait.

L'événement est organisé à l'Annexe 3 de la salle André-Mathieu, par des proches de l'adolescente qui ont pu bénéficier de « l'aide précieuse d'un donateur anonyme ». Leur souhait : « Laisser un souvenir positif d'Athena Gervais », écrivent-ils dans un communiqué transmis mercredi.

Six artistes ont accepté de participer au spectacle, dont le populaire rappeur Souldia, de même que les Frères à ch'val, Mononc' Serge et Dramatik (ex-Muzion).

Tous les fonds seront versés à l'Oasis, un organisme communautaire qui intervient auprès des jeunes vulnérables.

Ce sera un événement sans alcool, et ce, « en cohérence avec les circonstances ayant mené au décès d’Athena et parce que plusieurs jeunes qui seront présents sont âgés de moins de 18 ans », préviennent les organisateurs.

Le projet a d’ailleurs reçu l’appui d’Éduc’alcool, qui a lancé la semaine dernière un « ultime appel » au gouvernement du Canada pour qu’il encadre adéquatement les boissons alcoolisées sucrées qu’il juge dangereuses. L'organisme s'est dit profondément déçu par le règlement présenté en décembre, notamment pour son absence de mesure relative à l’emballage et à l’étiquetage de ces produits.

Les autorités fédérales avaient décidé de se pencher sur le dossier des boissons sucrées alcoolisées après la mort d'Athena Gervais.

Avant sa disparition, des témoins disent avoir vu l’adolescente consommer du FCKD UP, une boisson contenant 11,9 % d'alcool vendue pour moins de 4 $ dans des canettes de 568 millilitres. La production de FCKD UP a cessé depuis.

Quant au rapport du coroner, il n'a pas encore été publié. Il devrait l'être prochainement.

Grand Montréal

Société