•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • Archives
  • Obama, Ottawa et les douceurs du marché By

    Biscuit en forme de feuille d'érable avec le mot Canada écrit en glaçage dans la main d'une jeune femme.
    La visite du président Obama à Ottawa a rendu célèbres les biscuits d'une pâtisserie du marché By. Photo: Radio-Canada
    Radio-Canada

    Vous souvenez-vous de la frénésie qui entourait la première visite officielle du président Barack Obama à Ottawa? C'était il y a dix ans. Et le président américain allait également marquer les esprits en faisant un détour par le marché By!

    Fidèle à la tradition, le nouveau président américain Barack Obama effectue la première visite officielle de sa présidence au Canada le 19 février 2009.

    Le Téléjournal/Montréal, 18 février 2009

    « L’Obamania » atteint la capitale nationale, comme en témoigne ce reportage au Téléjournal du 18 février 2009.

    Le journaliste Mathieu Nadon décrit l'ambiance à moins de 24 heures de l'arrivée du président.

    Dans les rues d’Ottawa, les citoyens se font prendre en photo avec une réplique cartonnée grandeur nature de Barack Obama. Des milliers de personnes convergent des quatre coins du pays pour vivre cet événement.

    Des commerçants ont aussi flairé la bonne affaire.

    Une enseigne de café offre son mélange présidentiel, produit à partir de grains du Kenya, d’Hawaï et de l’île de Sumatra pour refléter les origines du président américain! Un restaurant propose pour sa part son « Barack Burger ».

    Téléjournal, 19 février 2009

    Le 19 février 2009, dès le petit matin, une masse d’admirateurs se rassemblent sur la colline du Parlement dans l’espoir d’apercevoir le cortège présidentiel.

    Comme le souligne le journaliste Marc Godbout au Téléjournal, les autorités les ont prévenus qu’ils ne verraient rien. « Tout était contrôlé, tout était surveillé », affirme le journaliste.

    Et pourtant, peu après son arrivée au Parlement, le président américain « insiste pour faire ce qu’il ne devait pas faire ». Il effectue un léger détour et salue la foule en liesse d’une large baie vitrée.

    Puis en fin d’après-midi, autre surprise : Barack Obama se rend au marché By. Il y achète des biscuits pour ses filles et déguste une queue de castor.

    « Il m’a demandé mon nom et qu’est-ce qu’il y avait sur la queue de castor et c’est tout », raconte l’employée de la pâtisserie, encore sonnée.

    Le Téléjournal/Midi

    L’effet Obama n’a pas fini de se faire sentir à Ottawa. La visite surprise du président américain au marché By jeudi fait faire des affaires d’or aux commerçants.

    La présentatrice Claudine Bourbonnais

    Le président américain a quitté Ottawa, mais il est encore question de sa visite au Téléjournal/Midi du 21 février 2009.

    La pâtisserie où Barack Obama a acheté des biscuits feuille d’érable peinent à répondre à la demande. Le propriétaire entend bien profiter de cette vague. Il a rebaptisé ses fameux biscuits au nom d’Obama.

    Le comptoir de la chaîne Queue de castor au marché By est également pris d’assaut.

    L’engouement du président américain pour Ottawa et l’engouement d’Ottawa pour le président américain ont fait le tour de la presse ici comme ailleurs.

    Une situation qui réjouit les commerçants, tout comme l’industrie touristique de la région.

    Une capitale en fête, 1er juillet 2011

    Deux ans plus tard, la même pâtisserie préparera un biscuit géant afin de souligner la visite du prince William et de Kate Middleton.

    « On va les attendre », déclare le propriétaire Claude Bonet à Michel Picard qui anime l’émission spéciale Une capitale en fête du 1er juillet 2011.

    Encore plus de nos archives

    Archives

    Économie