•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le gouvernement albertain investit dans la haute technologie

La première ministre Rachel Notley aux côtés du ministre du Développement économique et du Commerce de l'Alberta, Deron Bilous, devant des caméras au dernier étage de la Tour Calgary.

Ces nouveaux investissements visent à mieux former les Albertains et à rendre la province plus attrayante pour les entreprises.

Photo : Radio-Canada / Axel Tardieu

Radio-Canada

La première ministre Rachel Notley annonce un investissement de 100 millions de dollars sur cinq ans pour dynamiser le secteur albertain de la haute technologie. Selon le gouvernement provincial, ces investissements pourraient mener à la création plus de 140 nouvelles entreprises et former 6000 personnes.

L'annonce a été faite en présence du ministre du Développement économique et du Commerce de l'Alberta, Deron Bilous.

Cet investissement devrait rendre l'Alberta plus compétitive et innovante, selon le ministre. Parmi ces 100 millions de dollars, 58 seront destinés au domaine de l'intelligence artificielle.

Un deuxième investissement en deux ans

L'année dernière, la somme de 50 millions de dollars avait déjà été injectée pour créer 3000 nouvelles places dans des établissements postsecondaires pour des emplois spécialisés.

L'agence provinciale Alberta Innovates et l'Institut Alberta Machines Intelligence (AMII) sont chargés de distribuer ces investissements dans les universités de la province.

« L'AMII fera progresser les programmes de formation offrant des possibilités de mentorat scientifique et d’éducation », explique John Shillington, président de l'institut Alberta Machines Intelligence.

« L'éducation est essentielle »

Patrick Lor est à la tête de Panache Ventures, une société qui compte investir, ces deux prochaines années, 50 millions de dollars dans de jeunes entrepises canadiennes.

Patrick Lor, associé dans le fond d'investissement Panache Ventures, en haut de la Calgary Tower.

Patrick Lor investit dans les entreprises prometteuses du secteur des logiciels. Pour lui, plus les formations dans les universités seront de qualité, plus les sociétés s'installeront en Alberta.

Photo : Radio-Canada / Axel Tardieu

Selon lui, l'annonce est une bonne nouvelle, qui permettrait, de rettraper le retard avec l'Ontario et le Québec où beaucoup de sociétés de hautes technologies se trouvent.

« Les entreprises ont besoin d'employés intelligents et bien formés. Investir dans l'éducation est essentiel pour les attirer en Alberta », juge-t-il.

Alberta

Politique