•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Possibles infections sanguines pour les patients d’un dentiste de Kingston

Une femme qui porte un masque de papier devant sa bouche et des gants de plastique tient dans ses mains des outils pour les soins dentaires.
Un dentiste de Kinsgton n'a pas respecté les normes d'hygiène et de stérilisation. Photo: iStock

Les patients de la clinique Dr. K. Luco Dentistry, qui ont reçu des soins dentaires entre le 1er janvier 2010 et le 16 janvier 2019, sont invités à prendre rendez-vous avec leur médecin pour des tests de dépistage de l'hépatite B, l'hépatite C et le VIH.

L’organisme de santé publique de la région de Kingston, KFL&A Public Health, a reçu une plainte le 15 janvier concernant un manquement aux procédures de prévention et contrôle des infections.

Une vérification effectuée le 16 janvier a prouvé que des instruments ont parfois été incorrectement nettoyés et stérilisés.

La clinique a été fermée immédiatement après l’inspection. Elle a pu rouvrir le 4 février après une nouvelle inspection.

KFL&A Public Health indique n’être au courant d’aucun cas d’infection relié à la clinique dentaire pour le moment et que le risque est faible.

Cependant, le risque pour chaque patient dépend de la fréquence et du type de soins reçus, précise le communiqué de l’organisme.

Des lettres ont été envoyées à tous les patients le 12 février.

Toronto

Santé publique