•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un Français réussit l’Arctic Ultra jusqu’à Dawson à pied

Un homme sous une banderole tient son pouce en l'air.
Thierry Corbarieu a franchi la ligne d'arrivée à Dawson, le mardi 12 février, à 17 h 28, remportant ainsi le 16e Arctic Ultra. Photo: Mark Kelly
Radio-Canada

Le Français Thierry Corbarieu est le grand vainqueur de l'ultramarathon Arctic Ultra. Il a réussi à parcourir à pied les 692 km qui séparent Whitehorse de Dawson en un peu plus de neuf jours.

Les organisateurs affirment que l’athlète a gardé le rythme tout au long de la course sans faire d’erreur dans la gestion du froid et malgré des conditions de piste difficiles.

L’Américain Christof Teuscher est également arrivé à Dawson, dans la nuit de mardi à mercredi, en deuxième position.

Les conditions météorologiques ont été particulièrement rigoureuses cette année, les participants ayant quitté Whitehorse par des températures avoisinant les -40 degrés Celsius.

L’Arctic Ultra, qui en est à sa 16e année, compte plusieurs catégories : marathon, 160 km, 482 km et, tous les deux ans, 690 km jusqu’à Dawson. Les participants peuvent être à pied, à vélo ou à ski.

Un homme tirant un traîneau marche vers une banderole où attendent des photographes.Thierry Corbarieu en était à sa première participation à l'Arctic Ultra. Photo : Mark Kelly

Quarante et un athlètes en provenance de 21 pays ont participé cette année dans la catégorie de la plus longue distance.

Les abandons ont été nombreux. Plus de la moitié des participants ont abandonné depuis le début de la course.

La compétition a fait l’objet de critiques, l’an dernier, après qu’un athlète italien eut subi l’amputation des deux pieds et des amputations partielles aux deux mains.

Depuis, les organisateurs ont révisé le processus d’inscription et n’acceptent plus que ceux qui peuvent s’exprimer adéquatement en anglais et qui prennent part à un atelier de gestion du temps froid.

Un athlète vu du haut des airs.L'ultramarathon Arctic Ultra suit la piste empruntée par les participants de la course de traîneaux à chiens Yukon Quest, dans l'arrière-pays yukonnais. Photo : Mark Kelly

Sports extrêmes

Sports