•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Congrès de l'industrie aérienne sur fond de tensions

Inauguration du congrès «Routes Americas 2019» au Centre des congrès de Québec

L'événement Routes Americas 2019 attire à Québec 80 compagnies aériennes, 300 aéroports et une cinquantaine d'office du tourisme.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Un important congrès qui réunit plus de 800 personnes de l'industrie aérienne s'est ouvert mardi après-midi à Québec avec comme toile de fond des tensions entre la direction de l'Aéroport de Québec et la Ville.

L'événement Routes Americas 2019 attire 80 compagnies aériennes, 300 aéroports et une cinquantaine d'offices du tourisme.

Pas question pour le président-directeur général de l'Aéroport Jean-Lesage que la dissension vienne planer sur la rencontre.

« On a évacué ça hier [lundi] et c'est terminé », a lancé laconiquement Gaétan Gagné lorsque questionné sur le sujet.

L’administration aéroportuaire a envoyé des mises en demeure à des employés de la Ville de Québec et de l’Office du tourisme siégeant au comité pour empêcher la publication de son rapport final.

La compagnie aérienne Air Canada n'a pas voulu commenter les tensions. Du côté de Transat, on trouve la situation surprenante.

« Je trouve que tout le monde devrait mieux s'entendre et travailler ensemble parce que c'est l'intérêt général que tout se passer bien », a déclaré Michèle Barre, vice-présidente, gestion du revenu, tarification et programmation aérienne, chez Transat.

Mme Barre indique n'avoir jamais vu une situation où un aéroport envoyait des mises en demeure de la sorte. « C'est une première. Je suis Française et en France, je n'ai jamais vu ça », a-t-elle affirmé.

Le congrès Routes Americas 2019 se poursuit jusqu'au 14 février.

Une version semaine prochaine du rapport du comité sur l'accessibilité aérienne pourrait être dévoilée la semaine prochaine.

Transports

Économie