•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À l’approche des élections albertaines, Restaurants Canada lance une campagne de sensibilisation

Une femme parle dans un micro devant une foule.

Shanna Munro, présidente et chef de la direction de Restaurants Canada.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

L'association nationale du secteur de la restauration, Restaurants Canada, profite de l'approche des élections albertaines pour lancer une campagne de sensibilisation. Elle demande au prochain gouvernement de l'Alberta de se pencher sur les problèmes auxquels fait face son industrie et d'améliorer sa situation.

Lancée, mardi, à l’hôtel Matrix d’Edmonton, la campagne, sans être explicitement partisane, met l’accent sur les politiques adoptées par le gouvernement néo-démocrate, par exemple la hausse du salaire minimum.

Selon Mark von Schellwytz, vice-président de Restaurants Canada, il est nécessaire pour la profession de se prémunir contre toute une série de changements, mais aussi de demander au prochain gouvernement d’améliorer la situation des restaurants.

Depuis 2015, les restaurants de l'Alberta luttent contre une vague de hausses des coûts dues à divers changements de politiques, dit Mark von Schellwitz, pour qui les mesures prises par le gouvernement néo-démocrate font mal à l'industrie.

La hausse du salaire minimum a coûté des milliers d'emplois à l'industrie.

Mark von Schellwytz, vice-président de Restaurants Canada

Restaurants Canada estime avoir perdu 10 000 emplois depuis 2015 en Alberta, mais Statistique Canada et la société financière ATB indiquent cependant que les revenus totaux et les ventes de ce secteur sont en hausse, particulièrement en 2018.

Restaurants Canada a mis en place un site Internet pour sa campagne qui servira notamment à faire des recommandations de politiques aux candidats locaux.

Alberta

Restaurants