•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un autre festival du nord-ouest du N.-B. manque de bénévoles

Le fil d'arrivée du demi-marathon
Difficile de recruter des bénévoles pour les festivités du demi-marathon de Saint-François-de-Madawaska. Photo: Radio-Canada
Kassandra Nadeau

Un des plus vieux festivals du Nouveau-Brunswick se retrouve dans une situation critique. Un peu comme son voisin, la Foire brayonne d'Edmundston, un épuisement des bénévoles et un manque de relève forcent le comité organisateur des festivités du demi-marathon de Saint-François-de-Madawaska à lancer un appel à l'aide aux citoyens, pour sauver l'événement.

Selon les membres du comité organisateur restants, le festival est en bonne santé financière, et la participation se maintient d’année en année. C'est une activité qui dure depuis 44 ans, c'est une habitude que les gens viennent de partout pour venir fêter parce que c'est pendant la fête du Travail, estime la vice-présidente du comité organisateur, Gaetane Saucier Nadeau.

Mais l'événement, qui se targue d'être le deuxième plus vieux festival de la province, souffre lui aussi d'un manque flagrant de bénévoles. On retrouve les mêmes gens, que ce soit dans les organismes à but non lucratif, dans le sport, n'importe quoi, c'est toujours les mêmes personnes qui sont là. À un moment donné, nos bénévoles deviennent saturés, croit Gaetane Saucier Nadeau.

Un appel à l’aide

Jonathan Desrosiers a été président puis coprésident du comité organisateur pendant cinq ans. Cette année, le père de famille, qui s'implique aussi dans d'autres organismes, a décidé de ne pas renouveler son mandat, tout comme son coprésident. Mais il tient à ce que l'événement continue d'exister et encourage les intéressés à se manifester.

Selon lui, lorsque les bonnes personnes sont regroupées, la charge de travail est très raisonnable. Ça se fait facilement, ça se fait tout seul, estime-t-il.

demi-marathon de Saint-François-de-MadawaskaLe demi-marathon n'a pas de président à l'heure actuelle. Photo : Radio-Canada

Pour l'instant, sept personnes font officiellement partie du comité, mais il manque de cinq à huit bénévoles supplémentaires, incluant un président, afin que l'organisation se déroule rondement.

Sortir des limites du village

Maintenant que Saint-François-de-Madawaska fait partie de la nouvelle communauté rurale de Haut-Madawaska, les organisateurs souhaitent recruter à l'extérieur des limites du village de Saint-François. Étant donné qu'on est regroupés, ça appartient à tout le monde, de Riceville à Connors. S'il vous plaît, aidez-nous, impliquez-vous. Je pense qu'on peut faire de quoi, accomplir de quoi de beau , plaide Jonathan Desrosiers.

Les membres du comité organiseront une rencontre à la fin du mois de février pour tenter de pourvoir les postes manquants, et ainsi assurer que les festivités seront bel et bien présentées pour une 44e année.

Nouveau-Brunswick

Marathon