•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouvelles exigences : la LHJMQ accommodera Saguenay si l'amphithéâtre voit le jour

Un croquis d'un amphithéâtre entouré d'espaces verts

Voici à quoi pourrait ressembler le nouvel amphithéâtre de Saguenay.

Photo : Ville de Saguenay

Radio-Canada

Si Saguenay va de l'avant avec son projet d'amphithéâtre, la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) est prête à prolonger le délai visant à se conformer à ses nouvelles exigences dans les arénas.

La LHJMQ oblige ses équipes à faire installer d'ici 2021 des baies vitrées et des bandes flexibles, de même qu'à améliorer l'éclairage pour favoriser la sécurité des joueurs et limiter les commotions cérébrales. Les organisations qui ne se conformeront pas à cette nouvelle règlementation pourraient être suspendues.

Au Centre Georges-Vézina, les travaux pourraient coûter 750 000 $.

Le commissaire du circuit, Gilles Courteau, est prêt à accommoder Saguenay si le projet de construction d'un nouvel amphithéâtre se concrétise.

Lorsque j’ai rencontré la mairesse Néron à cet effet accompagnée des conseillers municipaux, j’ai pris l’exemple de Gatineau. La Ville construit actuellement un nouvel amphithéâtre et depuis que le projet est enclenché sérieusement, il n’a aucune modification qui est demandée à l’aréna Robert-Guertin, donc, à ce niveau-là, si jamais d’ici la fin du délai accordé il y a une bonne nouvelle qui survient à Saguenay et que la Ville pourrait se doter d’un amphithéâtre nouveau, des ajustements seront faits en conséquence, explique Gilles Courteau.

Les deux autres circuits de la ligue canadienne ont commencé à se conformer, a précisé le commissaire. L'approche de Gilles Courteau a été critiquée par les élus dans d'autres villes accueillant des équipes, dont Val-d'Or, Rouyn-Noranda et Baie-Comeau.

Saguenay–Lac-St-Jean

Hockey junior