•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le climat de Montréal ressemblera à celui de Philadelphie dans 60 ans

Vue de la ville de Philadelphie.
En fait, le chercheur prévoit que le climat ressemblera à celui de Chester, une petite ville au sud-ouest de Philadelphie où il fait aujourd'hui 4,2 degrés de plus l'été en moyenne, et où les précipitations sont plus abondantes de 12 %. Photo: Inconnu
La Presse canadienne

« Si la tendance se maintient », le climat à Montréal dans 60 ans pourrait ressembler à peu près à celui d'aujourd'hui à Philadelphie, à 700 km plus au sud.

Et il pourrait faire aussi chaud à Québec que dans le sud-ouest de l'Ontario, sur les bords du lac Érié.

Un chercheur de l'Université du Maryland a publié mardi une carte interactive qui prédit grosso modo les changements climatiques dans 530 villes des États-Unis et une dizaine de villes au Canada, à partir de données météorologiques déjà disponibles. Matt Fitzpatrick prédit en fait à quelle ville pourrait se comparer chacune d'entre elles en 2080.

Le chercheur prévoit ainsi qu'à Montréal, le climat ressemblera à celui de Chester, une petite ville au sud-ouest de Philadelphie où il fait aujourd'hui 4,2 degrés de plus l'été en moyenne, et où les précipitations sont plus abondantes de 12 %.

Les hivers à Québec seront comparables à ceux de Chatham, près de Détroit : on gagnera 7,3 degrés et on aura 30 % moins de précipitations.

À Ottawa, on gagnera 3,3 degrés l'été et on se croira comme à Chicago aujourd'hui. À Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick, les étés seront plus chauds en moyenne de 4,8 degrés, comme actuellement à Long Island, New York, à 850 km au sud.

À Vancouver, on se croira à Seattle, et Calgary aura l'air de Spearfish, à 1300 km au sud-est, dans le Dakota du Sud.

M. Fitzpatrick admet que ses analogies sont approximatives : elles ne tiennent pas compte des conditions météorologiques exceptionnelles, et le climat dans certaines villes ne ressemblera à rien de ce qui existe actuellement.

Mais il soutient que cette carte interactive (Nouvelle fenêtre) permet au grand public de comprendre à quel point le monde change côté climat.

Changements climatiques

Environnement