•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un chien meurt étouffé pendant le Yukon Quest

Une femme habillée chaudement devant un édifice en rondins.

La conductrice de traîneau Misha Wiljes en est à sa troisième participation à la course Yukon Quest.

Photo : Radio-Canada / Jane Sponagle

Radio-Canada

Un chien de l'équipe de la conductrice de traîneaux Misha Wiljes est mort étouffé sur une piste de la course Yukon Quest juste avant le point de contrôle Central, en Alaska.

La participante a transporté le corps de l’animal, nommé Joker, dans son traîneau sur les cinq kilomètres qui la séparaient du point de contrôle.

La vétérinaire en chef, Cristina Hansen, a effectué une nécropsie pour déterminer la cause exacte de la mort. Les résultats finaux ne seront pas connus avant deux jours, mais un premier bilan préliminaire établit que le chien âgé de 5 ans se serait étouffé en aspirant ses régurgitations. De plus, elle n’a décelé aucun signe de négligence ou de maltraitance.

Au cours de la dernière décennie, une dizaine de chiens sont morts pendant cette manifestation sportive. Dans la plupart des cas, il s’agissait de problèmes congénitaux ou intestinaux.

Une équipe de chiens avec des manteaux sur une rue enneigée.

L'équipe de Misha Wiljes figure en 21e position du Yukon Quest.

Photo : Radio-Canada / Jane Sponagle

Misha Wiljes est une conductrice de traîneaux d’expérience qui a participé à la Yukon Quest en 2012 et en 2013.

Tchèque d’origine, elle habite Willow, en Alaska, et pratique le sport depuis près de 20 ans.

La course tire à sa fin. Lundi, l’Alaskien Brent Sass a remporté la première place, suivi du Yukonnais Hans Gatt. Cette année, 30 conducteurs de traîneaux ont pris part à la Yukon Quest, trois ayant abandonné jusqu’ici.

Grand-Nord

Animaux