•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Joaquin « El Chapo » Guzman déclaré coupable

Le narcotrafiquant mexicain Joaquin Guzman alias « El Chapo » a été déclaré coupable de toutes les accusations contre lui par un jury américain. Photo: Reuters
Radio-Canada

Le jury a déclaré Joaquin « El Chapo » Guzman coupable au terme du procès du baron mexicain de la drogue, qui risque de passer le reste de ses jours derrière les barreaux.

Guzman a été reconnu coupable de tous les chefs d'accusations qui pesaient contre lui. Un verdict de culpabilité au premier chef d'accusation suffisait pour qu'il écope d'une peine automatique de prison à vie.

Joaquin Guzman, 61 ans, faisait face à 10 chefs d'accusation, dont trafic de drogue, complot pour meurtre, blanchiment d'argent et implication dans une entreprise criminelle en tant que leader présumé du très puissant cartel de Sinaloa, au Mexique.

Figure très connue dans l'univers des narcotrafiquants, El Chapo, qui signifie « le petit », en espagnol, avait fait les manchettes avant même le début de son procès en s'évadant pour une seconde fois d’une prison mexicaine en 2015.

Il avait de nouveau fait parler de lui pendant sa cavale en accordant notamment une entrevue exclusive à l’acteur américain Sean Penn pour le compte du magazine Rolling Stone.

Arrêté à nouveau en janvier 2016, il a cette fois été extradé aux États-Unis, où son procès a débuté à Brooklyn sous haute surveillance.

Durant les trois mois qu'a duré son procès, les procureurs américains ont fait défiler devant la cour pas moins de 50 témoins qui ont levé le voile sur les opérations criminelles du cartel de Sinaloa.

L'organisation criminelle mexicaine a amassé sous la direction d'« El Chapo » Guzman des milliards de dollars en faisant entrer pendant des années des tonnes de cocaïne, d'héroïne, de méthamphétamine et de marijuana aux États-Unis.

Procès et poursuites

International