•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un garçon annonce la rémission de son cancer à côté de la coupe Grey

Ryan Sceviour tient le micro pour Carter Thompson

Carter Thompson avec la ligne offensive des stampeders de Calgary - Ryan Sceviour.

Photo : Don Molyneaux Photography

Radio-Canada

Carter Thompson, un garçon de 9 ans, était entouré d'une centaine de ses camarades, de joueurs de l'équipe de football de Calgary et surtout de la coupe Grey lorsqu'il a annoncé lundi, au sein de son école élémentaire Old School, que son cancer est en rémission.

L'écolier en a fait la déclaration lors d'une assemblée consacrée au football. Tous ont applaudi la bonne nouvelle, soit une célébration digne d'un champion de football, selon Randy Kish, professeur de gymnastique.

Savoir que je suis en rémission, c'est comme gagner la Coupe Grey

Carter Thompson

Partageant la scène avec les Stampeders actuel et anciens Ryan Sceviour, Jay McNeil et Stu Laird, l'enfant rayonnait d'enthousiasme lorsque la coupe lui a été amenée.

J'ai demandé à Carter comment il s'était senti face à l'arrivée de la coupe Grey, et il m'a répondu : Maman, ça me rappelle le cancer. Il y a beaucoup de batailles. C'est comme si tu devais jouer fort , dit Tracy Thompson, la mère de Carter.

Carter Thompson, porte à son doigt et montre la bague à ses camaradesAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Carter Thompson, en compagnie de la bague du vainqueur du championnat de la Ligue Canadienne de Football.

Photo : Radio-Canada / Anis Heydari

L'école, l'équipe et Kids Cancer Care ont travaillé ensemble pour mettre sur pied l’évènement. Carter Thompson a eu droit à un casque signé par les joueurs et a eu l'occasion d'essayer la bague issue de la victoire des Stampeders en 2018.

Une maladie héréditaire

Carter est né avec une maladie cardiaque héréditaire, la même qui a mis fin à la vie de son père il y a environ un an.

Il a subi une greffe du cœur à l'âge de 5 mois seulement, a guéri, mais l'année dernière, on lui a diagnostiqué un lymphome de stade trois, qui peut parfois se développer après une greffe.

Après avoir traversé des mois de chimiothérapie et d'isolement, il est maintenant en voie de guérison.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Alberta

Engagement communautaire