•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le conseil municipal de Thunder Bay approuve une hausse d'impôt foncier de 1,98 %

La façade d'un bâtiment.

L'hôtel de ville de Thunder Bay

Photo : Radio-Canada / Miguel Lachance

Miguel Lachance

Les résidents de Thunder Bay payeront une facture d’impôt foncier plus élevée cette année, à la suite de l’adoption du budget, lundi soir.

L’augmentation de taxes est toutefois de 1,98 %, soit près de 1 % de moins que ce qui avait été annoncé au début de janvier.

Le montant total de l’impôt foncier qui sera prélevé a été réduit d’environ 1,8 million de dollars grâce à une cinquantaine d’amendements au budget proposé le 4 janvier, et ce malgré une hausse de plus de 1 million du budget de la police qui a été demandée en janvier.

Un homme en train de prononcer un discours.

Le nouveau maire de Thunder Bay, Bill Mauro, espère défendre la réputation de la ville et améliorer la qualité de vie.

Photo : Radio-Canada / Miguel Lachance

La Municipalité a notamment décidé de repousser l’achat d’un camion-citerne pour le service des incendies, au coût de 330 000 $.

Plusieurs postes vacants au sein de l’administration municipale ont aussi été abolis.

La Ville a également décidé d’utiliser une portion du dividende de 500 000 $ versé par la compagnie Tbaytel pour limiter la hausse d'impôt foncier.

Les élus ont choisi de réinstaurer lundi quelques-unes des dépenses qui avaient été éliminées dans les dernières semaines.

Ces amendements de dernière minute incluent un montant de 5000 $ pour un service de livraison de tables à pique-nique pour différents événements et 9200 $ pour l’installation de lumières de Noël dans le quartier Westfort et le centre-ville sud.

Nord de l'Ontario

Politique municipale