•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'école de la Joie de Saint-Simon pourrait être fermée jusqu’à la fin de l’année scolaire

Plusieurs poutres et planches de bois jonchent le sol devant une école de deux étages.
La toiture de l'école Saint-Simon a été partiellement arrachée dans la tempête de samedi. Photo: Radio-Canada / François Gagnon
Djavan Habel-Thurton

L'école de la Joie de Saint-Simon pourrait être fermée jusqu'à la fin de l'année scolaire. En attendant de retrouver leurs classes, les élèves et le personnel s'installeront à l'école L'Oiseau-Chanteur de Saint-Mathieu-de-Rioux.

Tôt samedi matin, la toiture de l'école de la Joie a été lourdement endommagée par les vents forts qui ont soufflé sur la région.

Pour Bernard D'Amours, le directeur général de la commission scolaire du Fleuve-et-des-Lacs, la date où l’école de la Joie pourra être occupée de nouveau est difficile à déterminer, mais il est probable que les élèves finissent leur année scolaire dans un autre établissement.

On peut penser que ça pourrait être plusieurs semaines, considérant qu'on est en hiver et que ce n'est pas nécessairement les conditions idéales pour refaire des toitures. Normalement lorsqu'on refait ce type de travaux-là, on le fait l'été lorsque les élèves ne sont plus là. Alors, écoutez, il y a peut-être de fortes chances que les élèves finissent leur année à Saint-Mathieu et qu'on reprenne le tout pour l'année scolaire 2019-2020, explique M. D’Amours.

À ce stade-ci, la Commission scolaire ne peut déterminer les coûts totaux des travaux.

Pour l’instant, des équipes sont à pied d'œuvre depuis lundi matin à Saint-Simon pour rendre l'école de la Joie sécuritaire.

Des travaux de nettoyage et de sécurité ont lieu. Ils devraient être terminés d’ici demain soir.

Le personnel de l'école pourra ensuite aller chercher du matériel scolaire pour continuer les cours, comme prévu, à l'école L'Oiseau-Chanteur de Saint-Mathieu-de-Rioux.

Les élèves devraient donc être de retour en classe mercredi ou jeudi, à six kilomètres de leur école habituelle.

Éducation

Société