•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Restaurant éphémère, amitiés impérissables

Raw Almond : manger dans le froid, et aimer ça!
Radio-Canada

Pour une septième année, le restaurant éphémère RAW:Almond prend vie sur la glace à la confluence des rivières Rouge et Assiniboine, à Winnipeg. L'établissement attire maintenant bon nombre de chefs cuisiniers de renommée internationale, pour qui c'est devenu un lieu de rencontre.

Dans la cuisine du restaurant, les chefs confectionnent affectueusement des plats de haute cuisine. Or le lieu est sans pareil, RAW:Almond se trouvant sur une rivière gelée sur le site historique de La Fourche, dans la capitale manitobaine.

Les chefs de renommée internationale s'y succèdent du 24 janvier au 17 février. On retrouve des noms comme Jeremy Charles, du restaurant Raymonds, à Terre-Neuve-et-Labrador, Misti Norris, de l'établissement Petra and the Beast, de Dallas, au Texas, Viktor Örn Andrésson, du restaurant Grindavik, en Islande, et Antonin Mousseau-Rivard, du restaurant Le Mousso, à Montréal.

Ce dernier a cuisiné pour les Winnipégois les 9 et 10 février.

« Ce qui est intéressant, c’est qu’on est venu avec six valises remplies d’ingrédients qui sont associés avec le Québec. Alors, on est ici pour donner un petit peu du goût du Québec aux Manitobains », lance Antonin Mousseau-Rivard.

Il préfère ne pas trop parler de son menu. « Au Mousso, on n’aime pas vraiment parler des plats qu’on fait. On aime que ce soit une surprise et que les gens soient étonnés », dit-il.

Il révèle cependant certains de ses ingrédients. « Le plus insolite qu’on a amené du Québec, c’est du safran. Il y a une production de safran au Québec, et le restaurant Le Mousso l’achète au complet », ajoute le lauréat du prix du meilleur restaurant du Québec de 2018.

Lieu de rencontre

C’était la première fois que le restaurateur participait à cette activité. « Je pense qu’on n’en parle pas assez, c’est un événement gastronomique qui devrait être mondialisé », affirme-t-il.

« La première chose que je vais ramener, c’est l’amitié, parce qu’avant le business, il y a le plaisir. On a rencontré tout au long de la semaine des chefs extraordinaires avec qui des connexions se sont faites. On va aller se voir dans nos restaurants. »

Au cours des six dernières années, RAW:Almond est devenu un rendez-vous de l'industrie culinaire, où les chefs peuvent s'échanger des techniques et des saveurs.

« Nous n'avons pas de congrès dans notre industrie pour discuter des tendances gastronomiques », explique le cofondateur de RAW:Almond et chef propriétaire du restaurant winnipégois deer + almond, Mandel Hitzer.

« RAW:Almond a commencé comme tout petit restaurant éphémère à Winnipeg et est devenu, avec le temps, l’un des plus grands festivals culinaires en Amérique du Nord », affirme-t-il, en notant qu’aucun autre festival nord-américain du genre ne se déroule sur une aussi longue période.

Pour Antonin Mousseau-Rivard, sa participation aura été un franc succès. « Je dois vous dire que c’est une sale équipe qu’ils ont ici. C’est les meilleurs que j’ai vus depuis des années. On est traités comme des rois aux petits oignons. Donc, vous allez probablement me revoir l’année prochaine », déclare-t-il.

Manitoba

Restaurants